Moisson Mauricie—Centre-du-Québec a tenu à remercier chaleureusement la population mauricienne de son appui continuel.
Moisson Mauricie—Centre-du-Québec a tenu à remercier chaleureusement la population mauricienne de son appui continuel.

Sprint final pour la Grande Collecte virtuelle de Moisson Mauricie—Centre-du-Québec 

Pierrick Pichette
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Tout baigne dans l’huile jusqu’à présent pour Moisson Mauricie—Centre-du-Québec et sa Grande Collecte virtuelle du printemps. Lundi, l’organisme, dont l’objectif s’élève à 40 000 $, avait amassé 32 800 $ provenant de dons effectués en ligne et par message texte.

Bien qu’il ne reste que quelques jours à la collecte, qui doit prendre fin ce jeudi, le président du conseil d’administration de Moisson, Jean Pellerin, s’est montré très optimiste quant à la réalisation de ses ambitions et extrêmement reconnaissant de la réponse des citoyens.

«Nous sommes confiants d’atteindre notre objectif. Les gens répondent à notre appel et nous en sommes touchés! C’est un bel encouragement pour la poursuite de nos actions. Moisson continue de se tenir debout pour la personne au cœur de ses actions», s’est exclamé le président.

Rappelons que cette édition de la traditionnelle Grande Collecte printanière a été quelque peu perturbée par la pandémie de COVID-19, qui a forcé l’organisme à la tenir exclusivement en ligne. Toutefois, le but ultime du conseil d’administration est demeuré inchangé, vu l’augmentation des demandes par rapport aux années antérieures.

«À chaque début d’année, on fait nos prévisions et on avait prévu amasser 40 000 $ au printemps. On a conservé le même objectif et on est en mesure d’aller le chercher. Les besoins sont grands. Il y a une augmentation en ce qui a trait aux demandes. On a l’habitude de servir 25 500 personnes par mois. Au déclenchement de la crise, on a eu 1000 demandes supplémentaires faites à Moisson ou aux organismes membres», avait fait savoir M. Pellerin au tout début de la campagne.

Deux campagnes empreintes de succès

Il est à noter que cette collecte de fonds prend place en parallèle à l’initiative «Trois-Rivières unie durant la pandémie», réalisée en collaboration avec La Ruche Mauricie. Ce mouvement, qui consiste à offrir des repas de restaurateurs aux gens dans le besoin, avait permis d’amasser, lundi, pas moins de 111 000 $, soit plus de quatre fois son objectif initial qui était fixé à 25 000 $.

«C’est incroyable de voir à quel point la population est généreuse. En plus de nous permettre d’aider les plus démunis, la campagne «Trois-Rivières unie durant la pandémie» garde nos restaurateurs en vie malgré la période plus difficile, c’est extraordinaire. De plus, c’est très spécial de voir deux collectes de fonds connaître autant de succès en se déroulant simultanément», a souligné Jean Pellerin.

Celui-ci a d’ailleurs parié amicalement avec le maire de Trois-Rivières, Jean Lamarche, qu’il parviendrait à atteindre un montant total de 150 000 $ grâce à cette initiative.

Ceux et celles qui souhaiteraient contribuer à la campagne de financement ont encore quelques jours pour le faire. Pour un don de 5 $, il suffit de texter le mot «bouffe» au 45678. Les dons de 10 $ ou plus, quant à eux, doivent être effectués à l’adresse internet https://www. moisson-mcdq.org/faites-un-don. Pour ceux qui préféreraient faire du bénévolat au sein de l’organisme, il est possible de poser sa candidature en composant le 819 371-7778 poste 4.

Les résultats finaux de la campagne seront rendus publics par l’organisme vendredi matin.