De gauche à droite: Jackie Bridges, responsable de la popote roulante du CAB du Rivage, Geneviève Dauphin, responsable des communications, Chantal Lamy, travailleuse de milieu, Jocelyn Régis, président du conseil d’administration, Steve Ricard, chef cuisinier, Diane Vézina, directrice générale, et Sonia LeBel, présidente du conseil du Trésor et députée de Champlain.
De gauche à droite: Jackie Bridges, responsable de la popote roulante du CAB du Rivage, Geneviève Dauphin, responsable des communications, Chantal Lamy, travailleuse de milieu, Jocelyn Régis, président du conseil d’administration, Steve Ricard, chef cuisinier, Diane Vézina, directrice générale, et Sonia LeBel, présidente du conseil du Trésor et députée de Champlain.

Sonia LeBel participe à la distribution de la popote roulante du CAB du Rivage

TROIS-RIVIÈRES — La présidente du Conseil du trésor et députée de Champlain, Sonia LeBel, était de passage au Centre d’action bénévole (CAB) du Rivage, mercredi avant-midi. La ministre a participé à la distribution de repas préparés par le service de popote roulante de l’organisme.

Mme LeBel répondait à l’invitation lancée par le CAB, qui souhaitait qu’elle puisse voir ses installations et vivre la réalité d’une distribution dans le contexte particulier de la COVID-19.

«C’était l’occasion de voir à quel point c’est important pour les gens de recevoir la popote, comment on peut être les yeux et les oreilles des gens plus isolés. Avec la pandémie, plusieurs aînés se sont retrouvés sans filet de sécurité autour d’eux. Comme je sais que Mme LeBel est très attentive, à l’écoute, et a une certaine forme de sensibilité, alors on s’est dit qu’on l’inviterait», explique Diane Vézina, directrice de l’organisme.

Mme LeBel a également visité les locaux du CAB du Rivage. Cette visite a permis aux responsables de l’organisme de lui expliquer les difficultés qu’ils ont à organiser la popote dans les locaux actuels, en particulier avec la distanciation physique exigée par la santé publique.

Trois pancartes ont été installées dans l’est de la ville par le CAB du Rivage, pour remercier ses bénévoles.

«On a vraiment un problème d’espace pour la préparation des repas. C’est une double problématique, puisqu’en même temps, la demande augmente sans cesse. C’est préoccupant, sachant qu’il y a beaucoup de personnes âgées en Mauricie, particulièrement à Trois-Rivières et au Cap-de-la-Madeleine», souligne Mme Vézina.

L’organisme est en réflexion sur des façons de mieux organiser son service de popote roulante. Il est toutefois trop tôt pour dire si cette démarche mènera à un agrandissement ou à un déménagement. Mais quelle que soit la décision, la ministre LeBel promet d’accompagner l’organisme.

«Je voulais aller sur le terrain et faire ça avec eux, distribuer quelques repas ce (mercredi) matin pour être capable de bien comprendre. Je pense que c’est la meilleure façon de les accompagner par la suite, de vivre pendant un court instant leur réalité pour ensuite voir ce qu’on peut faire pour les aider à mieux performer dans cette situation-là», mentionne Mme LeBel.

Des pancartes pour remercier les bénévoles

Les fins observateurs ont pu remarquer récemment l’apparition de pancartes installées dans l’est de la ville. Le CAB du Rivage en a fait l’installation pour remercier ses bénévoles, qui ont su s’adapter aux conditions difficiles de la COVID-19 pour permettre à l’organisme de poursuivre son œuvre.

«On a une équipe de bénévoles extraordinaire. Une chance qu’on les a! Je ne sais pas ce qu’on aurait fait s’ils n’avaient pas été là: ils faisaient des appels de la maison, quelques-uns venaient sur place. Leur apport est très significatif. Et comme ça fait partie de notre mission, de promouvoir l’action bénévole, c’est pour ça qu’on a installé ces beaux panneaux publicitaires pour les remercier», souligne Mme Vézina.

Trois pancartes ont été installées, l’une en bordure du pont Duplessis, près de l’entrée de l’île Saint-Quentin, une autre à l’entrée de l’autoroute 40 Ouest, sur le boulevard Thibeau, et la dernière à l’intersection des rues des Prairies et Saint-Maurice.