Le Nouvelliste
L’épandage pour le contrôle biologique des insectes piqueurs ne fait pas l’unanimité à Trois-Rivières.
L’épandage pour le contrôle biologique des insectes piqueurs ne fait pas l’unanimité à Trois-Rivières.

Sondage sur l’épandage et les insectes piqueurs: des résultats remis en question

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — La Ville de Trois-Rivières a récemment publié, sur son site Internet, les résultats d’un sondage mené au mois d’août et portant sur le contrôle des insectes piqueurs. Alors qu’on y apprend que 70 % des répondants se disent en accord ou totalement en accord avec le service de contrôle biologique des insectes piqueurs, des citoyens opposés à l’épandage du produit utilisé, le B.T.I., remettent fortement en question les résultats de ce sondage.