Les 30 brasseurs qui ont pris part à l'événement ont fait découvrir plus de 150 bières aux amateurs.

Soirée des brasseurs de Shawinigan: un rendez-vous rempli de saveur

Les nombreuses saveurs québécoises, mais aussi les quelques saveurs internationales de bières de microbrasseries présentes lors de la huitième édition de la Soirée des brasseurs de Shawinigan ont fait le bonheur des milliers d'amateurs de houblon qui, verre à la main, ont franchi le site tout sourire samedi, au plus grand bonheur des organisateurs.
Alors que la météo s'annonçait incertaine pour une deuxième année consécutive, l'immense tente installée pour l'occasion a accueilli une foule impressionnante encore une fois cette année.
«À cause des prévisions météo de cette semaine, on s'était préparé un plan d'urgence en cas de pluie. On a agrandi le chapiteau, en plus d'avancer la scène pour que les gens puissent assister aux spectacles de l'intérieur», mentionne le président et directeur au développement des affaires à la microbrasserie le Trou du Diable et porte-parole de la Soirée des brasseurs, Isaac Tremblay.
Les 30 brasseurs qui ont pris part à l'événement cette année ont d'ailleurs fait découvrir plus de 150 bières aux amateurs de la région. Que ce soit des rousses, des blondes ou des noires, tous ont pu y trouver leur compte.
Alors que la notoriété de la Soirée des brasseurs n'est plus à faire pour les brasseurs québécois, certains courageux ont pour leur part dû effectuer un long voyage pour assister à l'événement. C'est le cas de la brasserie Cantillon de Bruxelles, en Belgique, la Oxbow Brewing Compagny de Newcastle, au Maine, ainsi que les brasseries Beau's et Halxyon Barrel House de Vankleel Hill, en Ontario.
«C'était important pour nous d'être ici à Shawinigan pour la première fois à la Soirée des Brasseurs car, selon moi, les brasseurs québécois font partie des meilleurs au monde. L'ambiance est d'ailleurs géniale», soulignait Jean Van Roy de la brasserie Cantillon de la Belgique.
À en croire les files qui s'allongeaient sans cesse chez les brasseurs internationaux, on peut dire que l'engouement était bel et bien présent envers ces saveurs au goût particulier. 
«Le fait d'accueillir des microbrasseries qui ne viennent pas seulement du Canada, ça permet d'amener du prestige à notre événement, en plus de le rendre international, ce qui n'était pas le cas au cours des dernières années», avoue Isaac Tremblay.
La Mauricie était elle aussi bien représentée puisque toutes les microbrasseries de la région étaient présentes à la Soirée des brasseurs de Shawinigan.
La bière, de plus en plus populaire
Un constat maintes fois mentionné lors de cette huitième édition est sans aucun doute le fait que les bières de microbrasseries ont retrouvé leurs lettres de noblesse auprès du grand public depuis quelques années.
«Depuis qu'on retrouve des bières de microbrasseries dans les épiceries, on remarque un plus grand intérêt pour Monsieur, Madame Tout-le-monde puisque ça devient plus accessible pour eux», précise Isaac Tremblay.
Malgré la distance qui sépare la brasserie Cantillon du Québec, Jean Van Roy est lui aussi bien conscient de cette réalité. «Il y a un certain engouement envers les microbrasseries depuis quelques années, et ce, dans le monde entier. C'est quand même ironique puisque ce sont des bières dont personne ne voulait il y a 25 ans. Mais les microbrasseries ont réussi à remettre ces bières au goût du jour, ce qui a entraîné des nouveaux consommateurs qui savent désormais apprécier ce type de bière», soutient-il.
Bien plus que l'événement
Alors que les brasseurs s'étaient donné rendez-vous samedi lors de l'événement, plusieurs activités avaient lieu en marge de la Soirée des brasseurs, notamment avec des kiosques de nourriture, ainsi que les spectacles d'Un été signé Shawinigan.
Samedi, en plus des brasseurs présents à l'extérieur, la scène mobile offrait plusieurs spectacles. La programmation s'étendait même jusqu'au centre-ville de Shawinigan avec la visite des installations du Broadway Microbrasserie et de l'usine du Trou du diable.
Pour clore la fin de semaine dimanche, la visite de la brasserie du Trou du diable était toujours disponible, en plus du spectacle Trio Bière qui était présenté à la place des Canotiers.