Le nouveau conseil municipal, qui compte maintenant 14 conseillers et le maire, a siégé pour la première fois lundi soir.

Soir de première pour le conseil

TROIS-RIVIÈRES — C’était soir de première, lundi, pour le nouveau conseil municipal de Trois-Rivières, qui siégeait pour la toute première fois depuis l’élection du 5 novembre. Une soirée qui aura été marquée par la nomination des différents comités, de même que par une certaine camaraderie entre les nouveaux conseillers.

En effet, quelques secondes avant de faire leur entrée dans la salle du conseil, on a pu entendre un cri de ralliement bien senti sortir de la salle de la commission permanente. Une initiative de quelques conseillers qui a été reprise par l’ensemble de l’équipe.

L’initiative du groupe de 14 élus de se réunir afin de travailler entre eux la nomination des différents comités aura porté ses fruits, étant donné que la quasi-totalité des suggestions apportées autour de la table aura été respectée. 

«L’essentiel a été respecté. Sur plein d’éléments, on arrive avec des suggestions d’amélioration de processus, pour faire en sorte que l’an prochain, ça se passe encore mieux. On ne voulait pas enrayer la machine mais améliorer les choses, et il y a beaucoup d’écoute», a remarqué Denis Roy du district Marie-de-l’Incarnation. Un avis partagé par sa collègue de Chavigny, Maryse Bellemare, qui accède pour sa part à huit comités différents.

Tel que prévu, la conseillère Ginette Bellemare, qui est désormais la plus expérimentée à siéger autour de la table, devient mairesse suppléante pour la prochaine année, une nomination qui a été chaudement applaudie en séance publique.

Le comité exécutif sera, tel qu’annoncé, formé par Daniel Cournoyer, Michel Cormier, Pierre-Luc Fortin et Sabrina Roy.

Les conseillers Daniel Cournoyer, Michel Cormier, Mariannick Mercure et Valérie Renaud-Martin héritent du comité consultatif d’urbanisme. Michel Cormier en assumera d’ailleurs la présidence, tout comme il assumera la présidence du Comité sur la circulation et le stationnement, avec François Bélisle à la vice-présidence. Les conseillers Pierre Montreuil, Mariannick Mercure, Sabrina Roy et Valérie Renaud-Martin siégeront aussi sur ce comité.


L’essentiel a été respecté. Sur plein d’éléments, on arrive avec des suggestions d’amélioration de processus, pour faire en sorte que l’an prochain, ça se passe encore mieux.
Denis Roy

Pierre-Luc Fortin hérite de la présidence de la Corporation pour le développement de l’Île Saint-Quentin, aux côtés de François Bélisle, Mariannick Mercure et Claude Ferron.

Luc Tremblay accède à la présidence de la Société de transport de Trois-Rivières, accompagné de Maryse Bellemare, Valérie Renaud-Martin, François Bélisle et Claude Ferron.

Michel Cormier et Daniel Cournoyer siégeront à la Corporation des événements de Trois-Rivières, alors que Denis Roy et Dany Carpentier s’en iront du côté de la Corporation de développement culturel de Trois-Rivières. Denis Roy siégera également à la Société de développement commercial, de même qu’à IDÉ Trois-Rivières en compagnie de Maryse Bellemare. De leur côté, Luc Tremblay et Michel Cormier sont nommés au Festivoix de Trois-Rivières.

Daniel Cournoyer conserve la présidence de la Société protectrice des animaux de la Mauricie, avec Michel Cormier à la vice-présidence. M. Cormier de même que sa collègue Maryse Bellemare sont pour leur part nommés au comité du Grand Prix de Trois-Rivières.