Le Nouvelliste
Anne-Marie Leclerc, professeure en sciences infirmières à l’UQTR.
Anne-Marie Leclerc, professeure en sciences infirmières à l’UQTR.

Soins de santé et premières nations: peur et sentiment d’incompétence

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — La triste histoire de Joyce Echaquan, cette mère autochtone de Manawan victime de remarques insultantes et racistes dans un hôpital, juste avant son décès, n’est pas une première en son genre au Canada. Selon Anne-Marie Leclerc, infirmière clinicienne et professeure au département des Sciences infirmières de l’Université du Québec à Trois-Rivières, il est grand temps qu’il se donne de la formation pour éviter que pareil drame se reproduise. Cette idée est d’ailleurs au cœur de la thèse de doctorat qu’elle est en train de rédiger.