6 régions, 6 randonnées

Vélo

6 régions, 6 randonnées

Pas de voyages au loin cet été? Qu’à cela ne tienne, les découvertes ne se font pas toujours au bout du monde. Chaque région regorge de paysages et de routes à découvrir à vélo, peu importe qu’on préfère les escapades plus tranquilles ou celles pour athlètes accomplis. Les médias de la Coopérative nationale de l’information indépendante vous proposent aujourd’hui leur coup de cœur pour rouler dans leur coin de pays.
Au front en CHSLD à défaut de bal de finissant

Six solutions

Au front en CHSLD à défaut de bal de finissant

Lancer en compagnie de trois autres adolescents une pétition demandant au gouvernement du Québec la tenue d’une dernière journée d’école pour les élèves de cinquième secondaire n’est pas la seule chose qui a occupé Jonathan Boivin durant la période de confinement. Cet élève de l’Institut secondaire Keranna de Trois-Rivières fait partie de l’armée de travailleurs du réseau de la santé qui est au front chaque jour afin de donner les meilleurs soins possible aux usagers.

Depuis le mois d’avril, cet adolescent de 17 ans agit à titre d’aide de service au CHSLD Roland-Leclerc de Trois-Rivières. Jonathan Boivin avait d’abord posé sa candidature auprès du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec pour travailler cet été, mais devant la demande causée par la pandémie, il a débuté plus tôt que prévu.

Le sourire des jeunes

Six solutions

Le sourire des jeunes

Lorsque son fils Sunny, âgé de 14 ans, s’est accidentellement noyé à Shawinigan à l’été 2007, Alain Desbiens s’est promis que sa mémoire servirait à faire le bien autour de lui. Sunny, qui appréciait tout particulièrement le contact avec les personnes âgées, a inspiré le projet de la Fondation Sunny D. Extrême, qui continue de faire du bien à des milliers de gens dans les CHSLD depuis maintenant 12 ans.

Chaque été, des centaines de jeunes de 12 à 17 ans, bénévoles pour la fondation, se rendent dans les CHSLD de la région de la Mauricie, mais également dans quatre autres régions, afin de donner du réconfort et de l’amitié aux personnes âgées. En 2019, 279 jeunes ont donné tout près de 13 000 heures de bénévolat auprès de 3720 aînés.

Vos solutions pour briser l'isolement

Six solutions

Vos solutions pour briser l'isolement

Le confinement nous force à développer des façons de rester en contact avec nos proches. La semaine dernière, nous partagions six initiatives dans six communautés pour la première de la série «6 solutions» des six médias de la Coopérative nationale de l’information indépendante (CN2i). Nous avons demandé à nos lecteurs de partager leurs solutions.

CHÉRI JE T'AIME...DE LOIN!

LE DROIT / Mon conjoint Clément Cloutier est sorti de sa retraite après une carrière de 39 ans en tant que gestionnaire dans le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais pour donner un coup de main. Le voilà «gestionnaire de site» au CLSC de Hull. COVID-19 oblige, il dort à l’hôtel. Ma fille et moi le tenons à distance avec amour en lui préparant le lunch et le souper... à l’extérieur! Pour se réchauffer : une belle tuque et une chaufferette. Chéri je t’aime, mais tiens-toi loin! 

Rachel Gervais, Gatineau

Chanter ensemble

Six solutions

Chanter ensemble

Les amateurs de karaoké qui rongent leur frein depuis les mesures de distanciation sociale auront de quoi se réjouir. Le «Karaoké du confinement» se tiendra le jeudi 9 avril de 19 h à 20 h 30 sur Facebook. À vos micros!

L’organisatrice, Cassy Berthiaume Lafrenière, est une passionnée du chant et évolue notamment avec l’ensemble vocal de Saint-Mathieu-du-Parc, en Mauricie. «La musique, ça fait du bien, et chanter c’est un exutoire. On va essayer d’amener un peu de soleil pour tous ceux qui aiment le karaoké», explique-t-elle.