Les accidents causés par l'ouverture d'une porte de voiture dans la trajectoire d'un cycliste sont loin d'être isolés.

Silence on tourne!

Non, il ne s'agit pas d'un appel clamé dans un cornet par un réalisateur sur un plateau de tournage. Silence, on tourne! Plutôt le cri silencieux lancé par les passionnés de vélo qui participeront demain à la septième édition du Tour du silence afin de ne pas perdre en mémoire les blessures et les décès subis par des cyclistes sur les routes de la planète.
Faisant écho à près de 400 villes réparties un peu partout à travers le monde, Trois-Rivières compte sur son Tour du silence, organisé cette année par l'équipe de compétition PassionVélos. Dès 18 h, les randonneurs se rassembleront au parc Lambert, sis sur la 6e Rue, et prendront le départ vers 18 h 30 dans une boucle urbaine de 20 kilomètres. Comme le tour se déroule à 20 kilomètres à l'heure, l'activité se veut familiale et ouverte à tous.
L'organisateur, Benoît Bouchard-Ouellet, rappelle que si les automobilistes doivent faire preuve de vigilance lorsqu'ils sont appelés à partager la route avec les cyclistes, ces derniers ont également une part à jouer dans le respect du code de la sécurité routière. «L'acceptation de la population débute par le bon exemple», précise-t-il.
Au Québec, 24 villes participeront au Tour du silence, en mémoire des 1726 cyclistes victimes d'un accident de la route en 2014. De ce nombre, 11 sont décédés et 87 ont été gravement blessés.