Me Yves Vincent

Yves Vincent devient directeur général à Shawinigan

SHAWINIGAN — Me Yves Vincent est devenu, mardi soir, le troisième directeur général de la Ville de Shawinigan depuis la fusion municipale. Il succède à Gaétan Béchard, qui occupe maintenant les mêmes fonctions à Joliette.

Le conseil municipal a adopté une résolution pour confirmer cette nomination, en séance régulière mardi soir. Ex-directeur général de l’ancienne municipalité de Shawinigan-Sud de 1999 à 2001, Me Vincent est devenu l’homme de toutes les missions en 2018. À la fin de la dernière année, il occupait les postes de directeur général par intérim, directeur général adjoint, directeur du Service du greffe et des affaires juridiques.

Cette nomination n’a été précédée d’aucun concours.

«Nous souhaitions que le conseil municipal prenne rapidement une décision pour combler cette fonction, pour assurer une bonne continuité dans la gestion», commente Me Vincent. «Pour moi, disons que ce poste faisait partie des options. Est-ce que je voulais une fin de carrière comme directeur général ou comme directeur des affaires juridiques? Nous avons eu des discussions sur les visions. L’équipe en place est solide, ce qui me permettait de relever ce défi.»

Le maire, Michel Angers, retient surtout que les connaissances et l’expérience de Me Vincent en faisaient un candidat de choix.

«C’est un homme d’une très grande compétence», encense-t-il. «C’est une mémoire collective fantastique, qui a déjà fait ce travail. La nomination n’a pas été très compliquée.»

«Une de ses grandes qualités, c’est sa lecture politique», ajoute le maire. «Il prend des notes, il nous donne des informations très efficaces, il a une mémoire phénoménale. Pour un conseil municipal, c’est très rassurant.»

Cette nomination provoque un effet domino dans l’organigramme. Mardi soir, les élus ont nommé François St-Onge à titre de directeur général adjoint par intérim et Me Chantal Doucet comme directrice par intérim du Service du greffe et des affaires juridiques. Le conseil municipal décidera, au cours des prochaines semaines, de quelle façon il compte pourvoir ces deux postes sur une base permanente.