Une douzaine de manifestants se sont relayés en avant-midi devant le point de service Marcelle-Mallet pour sensibiliser la population à l'avenir de cette tablée.

Manifestation pour le maintien de la Tablée populaire de Shawinigan-Sud

En dépit des propos rassurants du président du conseil d'administration de la Tablée populaire de Shawinigan, une douzaine de manifestants se sont relayés en avant-midi devant le point de service Marcelle-Mallet pour sensibiliser la population à l'avenir de cette tablée.
Malgré le froid mordant, des bénévoles, des usagers et des sympathisants ont marché sur la 5e Avenue dans le secteur Shawinigan-Sud, entre 9 h 30 et 13 h 30, en guise de solidarité. 
La responsable de cette tablée, Thérèse Ayotte, semblait un peu déçue de la participation. Elle croit toutefois que les gens se mobiliseront en plus grand nombre avant l'assemblée générale extraordinaire de jeudi, qui débutera à 18 h à la tablée Mère d'Youville sur la 4e Rue. C'est à ce moment que le conseil d'administration votera sur l'avenir de la Tablée populaire de Shawinigan. L'une des options consisterait à intégrer ce service au Centre Roland-Bertrand.
De son côté, le président du conseil d'administration, Philippe Nadeau, continue de qualifier cette mobilisation de «tempête dans un verre d'eau». Selon lui, il demeure évident, peu importe le scénario retenu jeudi, qu'un point de service sera maintenu dans le secteur Shawinigan-Sud, à un endroit différent toutefois.