Le Club de golf Le Mémorial poursuivra ses activités en 2019, puisqu’il sera vendu à une femme d’affaires originaire de Shawinigan.

Le Groupe Angil devient propriétaire du Mémorial

Shawinigan — Les membres du Club de golf Le Mémorial pourront continuer à pratiquer leur sport favori au terrain du rang Saint-Mathieu l’an prochain. Jeudi, la famille Buisson confirmera, par communiqué, la vente du terrain au Groupe Angil, une entreprise immobilière présidée par Annie Gilbert, une femme originaire de Shawinigan qui revient dans son patelin après avoir passé les vingt dernières années sur la rive sud de Montréal.

Cette confirmation mettra fin à une semaine folle, au cours de laquelle le moulin à rumeurs s’est emballé pour identifier le nouveau propriétaire. Rappelons que l’été dernier, la famille Buisson avait mis en vente son club de golf via l’agence Sotheby’s et récemment, André Buisson avait confirmé qu’elle n’exploiterait plus ce terrain en 2019. Le Groupe Angil deviendra officiellement propriétaire le 30 novembre au plus tard.

Mme Gilbert n’a pas voulu accorder d’entrevue pour le moment. Elle doit toutefois profiter du tournoi de fermeture, samedi, pour rencontrer les membres et expliquer son plan. Son conjoint, André Auclair, a déjà possédé sa propre école de golf, à Carignan. Il est professionnel depuis 1989. On ne sait pas encore ce qu’il adviendra de l’actuel professionnel du Mémorial, Tommy Gauthier, qui a succédé à Luc Richard cette année.

La nouvelle propriétaire rassurera les membres samedi: des investissements «importants» sont planifiés pour l’an prochain. Le Club de golf Le Mémorial a connu un début de saison très difficile au printemps. Des sommes devront être investies pour l’entretien du terrain, le système d’arrosage, le remplacement de voiturettes et des rénovations au pavillon d’accueil.

Présidé par Mme Gilbert, le Groupe Angil est spécialisé dans les projets de développement domiciliaire depuis 2000. Il ne faudrait toutefois y voir aucun présage concernant les plans que réserve la nouvelle propriétaire au Mémorial. La transaction ne prévoit aucun projet immobilier.

Pour la famille Buisson, une importante page se tourne. Depuis une dizaine d’années, elle travaille à concentrer ses activités autour de la Société Laurentide, spécialisée dans la fabrication de peinture industrielle et résidentielle recyclée.

«La famille Buisson profite de cette annonce pour saluer et remercier chaleureusement tous les employés ainsi que les golfeurs, membres et non-membres qui ont choisi de pratiquer leur sport sur le terrain du Mémorial au cours de ces années», souligne le président du club, Serge Buisson.

Pour les quelque 200 membres justement, le temps commençait à presser afin d’être fixé pour la prochaine saison. Un peu partout, les clubs de golf offrent des rabais en prévision de l’été prochain. Une trop grande période d’incertitude au Mémorial aurait pu lui coûter quelques précieux membres.

«Personne n’est parti ailleurs», croit Luc Morin, président du comité golf. «Tout le monde attendait. On savait que c’était à vendre. On pensait bien que Gérard Milette allait finalement acheter ça, mais ça n’a pas fonctionné.» Le fondateur du fabricant de portes et fenêtres avait déposé une offre il y a environ un mois, tout comme l’homme d’affaires Claude Villemure.

M. Morin s’attend à ce que cette transaction sème beaucoup d’enthousiasme au club de golf, après une période d’incertitude qui a vu naître un paquet de rumeurs sur l’avenir de cette propriété.

«Nous aimons beaucoup notre terrain», assure-t-il. «On se demandait qui achèterait ça, qu’est-ce qui arriverait avec le club, où irait-on jouer s’il arrivait quelque chose... Nous avons des membres qui sont là depuis longtemps. Avec l’annonce que nous aurons samedi, je pense bien que tout le monde va rester à Shawinigan-Sud!»