De gauche à droite: Annie St-Onge, attachée politique du ministre Francois-Philippe Champagne, Laila Gosselin bénévole, Fimba Tankoano, directeur de la Fédération des CAB du Québec, Marie-Louise Tardif députée du comté de Laviolette-Saint-Maurice, Claire Brouillette, présidente du conseil d’administration du CAB, France Cormier, ancienne directrice générale, Michel Angers, maire de Shawinigan, Mathieu Gélinas, directeur général et Richard Gaudreault, attaché politique du ministre Champagne.

Le CAB de Shawinigan devient le Trait d’Union

SHAWINIGAN — Le Centre d’action bénévole de Shawinigan a procédé, jeudi, au dévoilement de son nouveau nom et de ses nouvelles couleurs.

Actif depuis 1970, l’organisme, qui dessert six municipalités, soit Shawinigan, Saint-Élie-de-Caxton, Notre-Dame-du-Mont-Carmel, Saint-Mathieu-du-Parc, Charrette et Saint-Boniface, portera désormais le nom de Centre d’action bénévole Trait d’Union.

L’organisme avait convié plusieurs invités afin de dévoiler également sa nouvelle image de marque et ses couleurs, soit le blanc, le gris, le noir et le rouge, qui agrémentent le nouveau logo du CAB.

En rafraîchissant son image, le CAB Trait d’Union espère faire le lien encore plus solide entre jeunes et moins jeunes.

«Aujourd’hui, on n’est pas en train de révolutionner le bénévolat. On souhaite juste le mettre au goût du jour», indique le directeur général, Mathieu Gélinas. «Nous souhaitons remettre à l’avant-plan l’importance du bénévolat sur notre territoire ainsi qu’encourager les gens à se mobiliser et à s’impliquer pour diverses causes et organismes», ajoute-t-il.

Le directeur indique que tous les efforts seront mis par le CAB afin d’être encore plus présent sur le territoire d’intervention.

L’organisme demeure à la même adresse, soit le 4393 boulevard des Hêtres à Shawinigan.