Carolle Dupont (coordonnatrice du service d’aide alimentaire) et Frédéric Trudelle (directeur général du Centre Roland-Bertrand) en compagnie de bénévoles qui ont participé à la journée spéciale d’aide alimentaire à l’approche du retour à l’école.

Journée d’aide alimentaire à Shawinigan

SHAWINIGAN — Le Centre Roland-Bertrand de Shawinigan a tenu sa 17e journée de distribution spéciale à l’approche de la rentrée scolaire, vendredi.

Cette journée s’adressait principalement aux parents d’enfants d’âge primaire et secondaire, qui ont eu accès à 52 produits différents. Céréales, collations, fruits et légumes frais, produits laitiers et viandes constituaient les principales denrées qui ont été remises à plus d’une centaine de familles.

«On fait une distribution spéciale pour la rentrée scolaire pour toutes les familles qui viennent habituellement chercher de l’aide alimentaire, mais aussi pour les familles qui ne viennent pas normalement. On a des collations, des articles pour le déjeuner, le dîner, vraiment pour que les enfants commencent la rentrée scolaire avec le ventre plein», a expliqué le directeur général du Centre Roland-Bertrand, Frédéric Trudelle.

Les bénévoles du centre ont pu offrir une aussi grande variété de produits, entre autres grâce à la Fondation SFL Cité de Montcalm qui a remis un généreux don de 3800 $.

«Il y a des produits qu’on n’a pas habituellement, comme des fruits et légumes de qualité et des produits laitiers. Les paniers sont beaucoup plus généreux que ce qu’on offre normalement, les familles ressortent avec plus de 225 $ de produits», a ajouté le directeur général.

Une grande partie des produits offerts vient aussi de la contribution d’organismes comme Moisson Mauricie, mais aussi de la population. Denise, aussi appelée «mamie couponneuse» par ses petits-enfants, a fait partie de l’équipe de bénévoles pour cette journée. Elle a permis la distribution de produits de base, tels que des nouilles instantanées, des brosses à dents, du dentifrice et des produits hygiéniques grâce à sa récolte de coupons-rabais.

«C’est important d’aider les autres, c’est dans ma nature, dit-elle. Je me dis que ce n’est pas tout le monde qui a la chance d’avoir de la nourriture avec la rentrée scolaire. Je ramasse mes coupons toute l’année. Je peux combiner tout ça ensemble, c’est ce qui fait que j’ai pu apporter tout ça aujourd’hui [vendredi].»

La rentrée scolaire peut être un moment plus difficile à passer pour les parents qui doivent notamment se procurer le matériel scolaire des enfants, mais aussi de nouveaux vêtements.

«La rentrée scolaire engendre des coûts supplémentaires pour toutes les familles. Pour nous qui offrons de l’aide alimentaire à l’année, nous constatons à quel point c’est un défi pratiquement insurmontable de joindre les deux bouts à cette période-ci pour les familles à faible revenu. Malheureusement, c’est souvent l’argent disponible pour l’épicerie qui viendra à manquer», a avoué la coordonnatrice du service d’aide alimentaire, Carolle Dupont.

Une demande plus forte

Le Centre Roland-Bertrand fait plus de 160 distributions par semaine à la population shawiniganaise. M. Trudelle a d’ailleurs constaté que la demande d’aide alimentaire est plus élevée cette année, notamment pour la journée de la rentrée scolaire.

«Cette année, on s’est rendu compte que la demande est un petit peu plus forte que d’habitude. Habituellement, on fait entre 100 et 120 distributions pour cette journée et là, on avait déjà 110 personnes d’inscrites avant de commencer. On s’attend à peut-être [accueillir] de 120 à 130 familles pour la journée. C’est sûr que si le nombre dépasse 120, les gens n’auront pas tous les mêmes produits», a-t-il fait remarquer.

Cette distribution spéciale de la rentrée scolaire donne, en quelque sorte, une «bouffée d’air frais» pour les familles défavorisées de Shawinigan, pour qui l’achat de nourriture n’est pas toujours une tâche facile.

«Ça représente une grande aide parce que souvent, on rencontre des difficultés dans la vie qui nous mettent des bâtons dans les roues. Ça me donne la chance de reprendre le dessus un peu. Ce n’est pas tout le temps accessible en tant que mère monoparentale. En venant ici, ça donne un plus, ça encourage», a commenté Catherine, mère monoparentale d’un enfant.

Le Centre Roland-Bertrand offre de l’aide alimentaire toutes les semaines en plus de tenir une journée spéciale dans le temps des Fêtes pour aider les familles dans le besoin à célébrer Noël sans tracas. Toute la population intéressée à remettre des denrées pour le comptoir alimentaire peut le faire au Centre Roland-Bertrand sur la rue Viger à Shawinigan.