Les travaux de remplacement du pont Marc-Trudel se poursuivent à Shawinigan et vendredi, les automobilistes ont dû aiguiser leur patience dans les deux directions.

Embouteillage digne de la métropole

Shawinigan — La circulation sur la route 157 entre les secteurs Shawinigan-Sud et Shawinigan a été fortement ralentie par les travaux en cours sur le pont Marc-Trudel, vendredi. Heureusement, il s’agit d’une situation exceptionnelle, de sorte que tout était revenu à la normale en milieu d’après-midi.

Jean Lamarche, agent de communication à la direction régionale du ministère des Transports, explique qu’il a fallu procéder à des travaux de rapiéçage de la chaussée, entre 9 h 30 et 14 h 15. Les brusques changements de température des derniers jours ont entraîné la formation de nids-de-poule sur le pont, qui rendaient la circulation encore plus complexe sur ce chantier.

«Il a fallu attendre que l’accumulation d’eau se résorbe avant de pouvoir procéder», précise M. Lamarche.

Depuis la fin novembre, une moitié du pont est condamnée, de sorte que la circulation s’effectue sur une seule voie dans chaque direction. Or, lors des réparations de vendredi, des signaleurs s’occupaient de faire circuler les véhicules en alternance dans la seule voie disponible. En début d’après-midi particulièrement, l’embouteillage s’échelonnait sur quelques kilomètres.

Outre cette journée exceptionnelle, M. Lamarche mentionne que le chantier respecte les échéanciers. Rappelons que la direction régionale du MTQ a prévu deux ans pour remplacer la vieille structure. Près de 22 000 passages quotidiens de véhicules sont enregistrés dans ce secteur, en moyenne.