Eau potable: la facture augmente encore

Shawinigan — Les directives de changement continuent de s’additionner dans l’important projet d’approvisionnement en eau potable à Shawinigan.

Lors de la dernière séance publique régulière, les élus ont accepté de verser 405 937 $ de plus à Allen entrepreneur général pour les travaux à l’usine du lac à la Pêche.

Plus de la moitié de cette somme est directement reliée à des exigences du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, pour le suivi en continu des rejets et un changement au système de traitement. À elles seules, ces demandes ont augmenté la facture de 240 409 $.

La Régie des bâtiments du Québec et Hydro-Québec ont également ajouté des éléments de conformité au branchement de la génératrice, ce qui entraîne des débours supplémentaires de 85 940 $. Enfin, l’ajout d’une membrane de protection dans les bassins entraînera une dépense imprévue de 79 589 $.

Depuis qu’Allen entrepreneur général a obtenu les contrats pour la construction de l’usine de traitement de l’usine du lac des Piles en avril 2017 et celle du lac à la Pêche en juin, il s’agit d’un cinquième montant additionnel accordé à cette entreprise dans le cadre de cet important projet.

Jusqu’ici, cette facture supplémentaire atteint 1,08 million $, mais la Ville de Shawinigan assure que le budget total de 65,6 millions $, incluant les services professionnels et la mise à niveau des installations, sera respecté.

À noter que dans le cadre de ce projet, le conseil municipal a également approuvé des directives de changement à WSP (160 206 $) et à Pluritec (62 538 $) l’an dernier.