Louis Tessier

Des nouvelles de Shawinigan

Prestigieux prix pour le professeur Louis Tessier
Professeur au Collège Shawinigan et chercheur au Centre national en électrochimie et technologies environnementales (CNETE), Louis Tessier a reçu le Prix Synergie pour l’innovation du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG). Décernés annuellement, les Prix Synergie reconnaissent les collaborations qui sont un modèle de partenariat efficace entre l’industrie et les collèges ou universités. Louis Tessier a notamment collaboré avec InnuScience Canada pour créer des produits de nettoyage biotechnologiques efficaces et écologiques en utilisant des biosurfactants.

Entente avec la SQ
Le conseil municipal de Shawinigan autorise la Sûreté du Québec à utiliser tous les moyens pour identifier la présence de plants de marijuana sur les propriétés de la Ville. Les policiers peuvent même intervenir sans mandat, «si nécessaire», dans le cadre du programme «Cisaille». Enfin, la Ville comprend aussi que la SQ puisse procéder à l’éradication des plants de marijuana sur ses propriétés, «en causant si nécessaire un minimum de dommage».

Cette autorisation demeure en vigueur du 1er mai au 15 novembre, de 2018 à 2022 inclusivement.

On sait que parallèlement, le gouvernement fédéral s’apprête à décriminaliser la marijuana. Contrairement à Louiseville, Trois-Rivières ou Bécancour, M. Angers mentionne qu’aucun promoteur n’a démontré de l’intérêt pour établir une usine reliée au traitement ou à la transformation du cannabis à Shawinigan.

«Nous sommes beaucoup plus préoccupés par les impacts de cette légalisation», glisse le maire. «Il faudra se pencher sur la façon de gérer cette situation, quels seront les moyens que le gouvernement provincial nous donnera pour gérer ces problématiques, parce que ce sera des problématiques.»

Pont Saint-Marc
La Ville de Shawinigan vient de s’entendre avec l’entreprise Nobesco pour une facture supplémentaire dans le cadre des travaux de réfection réalisés au pont Saint-Marc, l’an dernier.

Déjà, le contrat initial de 882 888 $ avait été bonifié d’un avenant de 275 000 $. L’entreprise est toutefois revenue à la charge pour réclamer 52 625 $ de plus pour des frais de gestion de chantier reliés à l’augmentation du contrat et l’ajout d’une glissière. Ce montant a donc été accepté par le comité exécutif.

Accord de coopération
Le conseil municipal de Shawinigan a entériné la conclusion de l’accord de coopération intervenu entre la Ville, le Centre d’entrepreneuriat Alphonse-Desjardins, le DigiHub et la Ville de Chambéry, du Grand Chambéry, Savoie Technolac et Chambéry Grand Lac économie.

Cette entente fait suite à l’accord du 1er octobre 2016 entre Chambéry et Shawinigan pour favoriser la promotion d’actions favorisant la coopération économique et à celui du 16 décembre 2016 entre le DigiHub et Savoie Technolac, qui propose un cadre favorable à l’accueil d’entreprises dans chacun de leurs écosystèmes.