La conseillère du district Almaville, Josette Allard-Gignac, vient d’être reconduite à la présidence du comité consultatif d’urbanisme pour une période de deux ans. Dans ses fonctions, elle est appuyée par le conseiller du district des Boisés, Martin Asselin et de six membres résidents de la ville: Danielle Landry, Roger Langevin, Liguori Gélinas, Éveline Ferland, Luc Désaulniers et Mario Vallée.
La conseillère du district Almaville, Josette Allard-Gignac, vient d’être reconduite à la présidence du comité consultatif d’urbanisme pour une période de deux ans. Dans ses fonctions, elle est appuyée par le conseiller du district des Boisés, Martin Asselin et de six membres résidents de la ville: Danielle Landry, Roger Langevin, Liguori Gélinas, Éveline Ferland, Luc Désaulniers et Mario Vallée.

Des nouvelles de Shawinigan

Guy Veillette
Guy Veillette
Le Nouvelliste

Et les états financiers?

Le conseil municipal de Shawinigan n’a toujours pas adopté ses états financiers 2019, une situation pour le moins inhabituelle à cette période de l’année.

Bien sûr, la crise sanitaire peut apporter une partie d’explication, mais le maire, Michel Angers, souligne qu’un autre facteur important doit être pris en considération.

«Les vérificateurs de la commission municipale nous ont demandé beaucoup de temps», indique-t-il. «Le service (des finances) a travaillé très fort. J’espère bien que nos états financiers seront adoptés à la séance du mois d’août.» Rappelons qu’en janvier, la Commission municipale du Québec avait annoncé que Shawinigan deviendrait la première ville de moins de 100 000 habitants à subir un mandat de vérification.

Centre des arts

Le projet de réfection ou de déménagement du Centre des arts demeure en analyse à la Ville de Shawinigan. Au printemps, le comité exécutif a adopté une résolution pour autoriser Dany Dontigny, responsable de la division immeubles, à présenter une demande dans le cadre du programme d’aide financière aux immobilisations des infrastructures culturelles.

«Nous cherchons à obtenir une aide financière pour réaliser une étude afin de voir l’état du bâtiment», précise Yves Vincent, directeur général de la Ville. «Après 50 ans, le Centre des arts pourrait avoir besoin d’une rénovation. Est-ce que ça peut aller encore plus loin? On ne le sait pas encore.»

Réservoir des Hêtres

Le conseil municipal de Shawinigan vient d’accorder le contrat pour le remplacement de la chaudière au réservoir des Hêtres et certains travaux connexes à Entreprises Arseneault de Nicolet, au montant de 407 475 $.

Entente

Lors de sa dernière séance publique régulière, le conseil municipal de Shawinigan a annoncé une entente avec l’Association du chemin Laperrière, au lac des Piles, pour la réalisation de travaux d’amélioration et d’entretien de cette route et du chemin du Touladi.

Plus de nouvelles sur notre application et lenouvelliste.ca.