Maillon d’or: le St-Hubert de Shawinigan finaliste La Rôtisserie St-Hubert de Shawinigan est finaliste pour décrocher l’une des plus hautes distinctions dans le réseau québécois de la franchise, soit le Maillon d’Or, dans la catégorie implication dans la communauté. Jean Nadeau et France Brisson exploitent leur franchise depuis 23 ans et sont impliqués dans différentes causes, que ce soit auprès des personnes dans le besoin, les personnes en fin de vie, la prévention par le sport, le développement de la culture et de l’entrepreneuriat dans leur communauté. «La personne est au centre de nos priorités et ensemble, nous croyons fermement que la bienveillance face aux besoins de l’être humain est la clé pour toujours garder les deux pieds sur terre et demeurer près de notre clientèle et nos employés», ont-ils commenté. Les récipiendaires seront dévoilés lors du Gala Maillon d’Or qui aura lieu le 28 janvier prochain au Cabaret du Casino de Montréal. Le Maillon d’Or est le grand prix annuel décerné par le Conseil québécois de la Franchise. Il souligne l’excellence et l’innovation d’une entreprise au coeur du développement de la franchise au Québec.

Des nouvelles de Shawinigan

Contrat de surveillance prolongé

Le conseil municipal de Shawinigan vient d’accorder 125 000 $ de plus à la firme Pluritec pour la surveillance des travaux et la gestion de dossiers dans le cadre du projet d’assainissement des eaux usées et de distribution d’eau potable autour du lac à la Tortue. En mai 2017, les élus avaient accordé ce contrat à Pluritec pour la somme de 1 236 650 $. Mais cette entente prévoyait une banque d’heures maximales pour la surveillance et la gestion de dossiers. Or, le prolongement des travaux jusqu’à l’été 2019 entraîne ces frais supplémentaires.

Suivi de PTI

Lors de la première séance régulière de 2019, le conseil municipal a adopté plusieurs règlements d’emprunt afin de réaliser les travaux du dernier programme triennal d’immobilisation, adopté en décembre.

Ainsi, les élus ont réservé deux montants totalisant 3,7 millions $ pour divers immeubles industriels municipaux sur le territoire. À cette somme s’ajoutent 488 610 $ pour des travaux intérieurs et extérieurs aux bâtiments municipaux.

Un montant de 1,3 million $ est également réservé pour l’installation de glissières de sécurité, la mise à jour de la signalisation par le remplacement de panneaux, la réfection de ponceaux, le rechargement de chemins de gravier, la réparation de regards, de puisards, de trottoirs et de bordures de voies publiques.

Un autre montant de 1,6 million $ est prévu pour le reconditionnement et le remplacement de la machinerie désuète de la flotte municipale, de même que l’acquisition de véhicule et de machinerie pour remplacer des unités incendiées en mai 2018, dans le garage municipal du secteur Shawinigan-Sud.

Tel qu’annoncé lors de l’adoption du budget, le conseil municipal empruntera également un million de dollars pour procéder à des travaux de voirie et de réfection de chaussée. La Ville pigera un autre million $ dans ses surplus accumulés. Rappelons que Shawinigan souhaite investir deux millions de dollars par année pour ces travaux pour les dix prochaines années.

Toujours lors de la même séance, les élus ont aussi prévu 750 000 $ pour l’assainissement des eaux usées. Enfin, le conseil municipal a annoncé un emprunt de 269 215 $ pour l’aménagement d’une aire de jeux d’eau au parc Florence-Lawless-Lacroix, dans le secteur Grand-Mère.

Aides financières

Le conseil municipal de Shawinigan vient d’annoncer le versement de sommes totalisant près de 115 000 $ à des citoyens en vertu de divers programmes. Ainsi, 36 000 $ sont attribués via Rénovation Québec, 44 409 $ viennent du Programme pour les résidences endommagées par la pyrrhotite, 19 254 $ sont pigés dans le Programme d’adaptation de domicile et 15 000 $ sont issus du Programme de mise en valeur des bâtiments patrimoniaux.