On reconnaît sur la photo Marie-Josée Gervais, directrice générale des Défis du Parc, ainsi que Séléna Baril, propriétaire du IGA Extra.

Des nouvelles de Shawinigan

Manger et pédaler pour la Fondation Charles-Bruneau

Les Défis du Parc national de la Mauricie et l’épicerie IGA Extra Famille Baril ont uni leurs efforts dans les dernières semaines afin de donner un coup de main à la Fondation Charles-Bruneau, qui vient en aide aux enfants atteints du cancer. Lors de diverses activités, ils ont été en mesure d’amasser un chèque de 5582 $ qui sera remis à l’organisme.

Aréna Gilles-Bourassa

Le système de réfrigération à l’aréna Gilles-Bourassa du secteur Shawinigan-Sud sera bientôt remplacé. Lors de sa dernière assemblée publique régulière, le conseil municipal de Shawinigan a accordé le contrat au Groupe Drumco Construction de Drummondville, pour un montant de 1 220 980 $. Pas moins de cinq soumissionnaires ont déposé une proposition dans le cadre de cet appel d’offres. Rappelons qu’en février 2017, le gouvernement du Québec avait annoncé une aide financière de 503 843 $ pour réaliser ce projet.

Attente payante

Il n’est pas rare de voir le conseil municipal de Shawinigan rejeter toutes les propositions soumises dans le cadre d’un appel d’offres, parce que les élus jugent les prix trop élevés. Le maire, Michel Angers, a rappelé lors de la dernière assemblée publique que cet esprit critique servait généralement bien les contribuables.

Ainsi, le conseil municipal vient d’accorder le contrat pour la réfection d’un ponceau et des travaux de voirie dans le rang Saint-Olivier à Sintra - Région Mauricie - Centre-du-Québec, pour un montant de 109 055 $. Or, en séance publique le 22 août dernier, les élus avaient rejeté toutes les soumissions déposées pour le même projet, parce qu’elles tournaient autour de... 300 000 $.

«Ça valait le coup d’être vigilant», s’est félicité le maire en séance publique, devant une vingtaine de citoyens.

Crédit de taxes

Le conseil municipal de Shawinigan vient d’apporter une modification à son programme de revitalisation pour la construction, l’agrandissement, la rénovation et la transformation de bâtiments d’habitation. Le principal changement concerne l’ajout d’une catégorie admissible, soit les immeubles de 100 logements et plus. Le propriétaire bénéficiera d’un crédit de taxes de cinq ans, soit de 75 % pour les trois premières années et de 50 % pour les deux suivantes. En assemblée publique, le maire a reconnu que cette mesure pourra s’appliquer pour le projet du Groupe Château Bellevue, qui débutera cette année la construction d’un immeuble de 10 étages comprenant 305 logements tout près du Centre Gervais auto.

Travaux sur des immeubles

La Ville de Shawinigan procédera, au cours des prochains mois, à divers travaux à l’intérieur de ses immeubles qui ont nécessité un emprunt de 667 800 $ lors de la dernière séance publique régulière du conseil municipal. Il s’agit notamment d’aménagement d’aires de travail, d’ateliers, de salle de contrôle et de bureaux pour la division des parcs et plateaux sportifs et celle de l’eau potable. Le système de réfrigération de l’amphithéâtre municipal fera également l’objet de travaux d’amélioration.