Le nombre de conduites d'eau gelées ne cesse d'augmenter à Trois-Rivières. Depuis le début de la «crise», pas moins de 225 résidences ont été ou sont toujours privées d'eau.

Conduites gelées: les Shawiniganais doivent laisser couler un filet d'eau en permanence

Comme à Trois-Rivières, le nombre de conduites d'eau gelées se multiple à Shawinigan.  Depuis le début de l'hiver, la Ville de Shawinigan a dû faire face à plus de 500 demandes et certains résidents sont privés d'eau pendant plusieurs jours.
Il est donc recommandé à tous les citoyens, dont les résidences sont desservies par le réseau d'aqueduc, de laisser couler un filet d'eau en permanence.
« Cet avis vise particulièrement les résidences situées dans des quartiers qui ont été développés avant 2005. C'est une situation exceptionnelle parce que nous faisons face à un hiver particulièrement froid et les cas de conduites gelées se multiplient », explique Michel Lacerte, directeur des Travaux publics.
Cet avis est en vigueur jusqu'à nouvel ordre. « Il ne faut surtout pas penser que le danger est moins présent parce que la température ambiante s'adoucie. La terre est gelée en profondeur et il faudra attendre la fin de l'hiver pour voir la situation se régulariser. Nous aviserons les citoyens quand ils pourront cesser de faire couler l'eau en permanence », ajoute monsieur Lacerte.
Au cours de la fin de semaine dernière, plus d'une soixantaine de nouveaux cas ont été signalés. Et la tendance semble vouloir se maintenir, note la Ville de Shawinigan. Les équipes des travaux publics sont évidemment débordées et cela se reflète sur le temps de réponse qui peut prendre jusqu'à 4 jours.
Les citoyens peuvent faire parvenir leur requête par téléphone au Service aux citoyens en composant le 819 536-7200 ou par courriel à information@shawinigan.ca.