Le coordonnateur du mouvement «Je me tiens debout», Claude Villemure.

Claude Villemure déplore la répétition d'annonces déjà faites

Le porte-parole du mouvement de mobilisation citoyenne «Je me tiens debout» à Shawinigan, Claude Villemure, est visiblement contrarié par l'aura qui a entouré le discours du ministre délégué aux PME et ministre régional Jean-Denis Girard devant la Chambre de commerce et d'industrie de Shawinigan lundi, dans le cadre d'une tournée provinciale.
«Lundi, je voyais toutes les annonces, les photos, les beaux sourires, les caméras... Depuis qu'on a enclenché le mouvement citoyen, on dirait que le gouvernement s'amuse à annoncer tout de suite après, pour enterrer un peu ce qu'on fait. Ça me questionne sur les vraies intentions qu'il y a en arrière de ça», commentait M. Villemure mardi, en marge du point de presse du milieu communautaire qui exprimait sa solidarité envers la démarche de mobilisation élaborée dans le sillage de l'annonce de la fermeture de l'usine Laurentide.
«Le 15 millions $ qui a été annoncé sur la taxe d'accise, ce n'est pas nouveau, ça. C'est quelque chose qu'on avait déjà annoncé, mais ça a confondu le monde. Les gens pensent que le maire Angers vient d'obtenir 15 millions $ sur les 20 millions $ qu'on demande... Moi, un comportement comme ça, ça me choque. C'est désinformer la population, c'est mettre en doute l'intelligence des gens», soutient-il.
M. Villemure fait référence à l'annonce, plus tôt dans la journée de lundi par le député de Saint-Maurice Pierre Giguère, de l'octroi d'une somme de 14 512 330 $ à la Ville de Shawinigan, dans le cadre de l'entente fédérale-provinciale relative au Fonds fédéral de la taxe sur l'essence, et de la contribution du gouvernement québécois pour la réalisation de travaux d'infrastructures. «C'est de l'argent qu'on a déjà», répète Claude Villemure.
«Je suis très déçu de ce que j'ai vu lundi. La petite politique, je pense que c'est clair que la population en a marre. On est tannés de ça. On veut des gestes, on veut des actions. La marche du27 septembre, c'est pour ça qu'on la fait», conclut-il.