L'hôtel de ville de Shawinigan

Shawinigan: Harold Ellefsen ne sera pas remplacé

La Ville de Shawinigan n'embauchera personne pour remplacer Harold Ellefsen, ex-directeur général adjoint qui a quitté pour sa retraite le 1er juin. Le maire, Michel Angers, explique que l'administration municipale jongle présentement avec divers scénarios pour répartir ses tâches.
À chaque assemblée publique, M. Ellefsen prenait place autour de la table du conseil à côté du directeur général, Gaétan Béchard. Il intervenait parfois pour répondre à des dossiers plus techniques ou sur des questions portant sur la Société de développement de Shawinigan, où il siégeait comme administrateur.
Questionné cette semaine sur le processus entourant la nomination d'un nouveau directeur général adjoint, M. Angers est demeuré vague. Chose certaine cependant, pas question d'embaucher une nouvelle ressource.
«Nous sommes dans l'architecture des processus», commente-t-il. «Nous brassons tout le volet administratif, la direction. Quand nous aurons terminé notre réflexion, nous verrons si nous aurons toujours un directeur général adjoint ou pas, comment nous organiserons nos affaires.»
M. Ellefsen est arrivé à la Ville de Shawinigan en 2011. Il prenait la relève de Réal Beauchamp. Or, M. Angers mentionne que la fonction de directeur général adjoint ne réapparaîtra «certainement pas sous cette forme».
«C'est aussi une question de budget», reconnaît le maire. «On va se réorganiser différemment. Ça ne veut pas dire qu'on n'aura plus de directeur général adjoint, mais il n'y aura pas d'addition de personnel. Nous allons trouver une autre façon. Nous brassons tout ça.»
Lors de la séance publique de mardi, le conseil municipal a adopté deux résolutions pour remplacer M. Ellefsen sur le comité de retraite des employés syndiqués et celui du personnel cadre et non syndiqué de la Ville de Shawinigan. Dans chaque cas, c'est le greffier, Me Yves Vincent, qui prendra la relève.