Le maire de Shawinigan, Michel Angers, a présenté son manifeste lors du 5e Forum des idées qui avait lieu cette fin de semaine à Saint-Hyacinthe.

Shawinigan devient responsable du réseau de hubs innovants

Après avoir déposé un manifeste collectif, proposant l'implantation de réseaux régionaux de hubs innovants un peu partout sur le territoire québécois, il y a environ une semaine, le maire de Shawinigan, Michel Angers n'avait qu'une idée en tête, soit d'aller présenter le fruit de ce travail dans le cadre du 5e Forum des idées pour le Québec, qui avait lieu cette fin de semaine à Saint-Hyacinthe. Cette tâche qui ne semblait pas chose facile pour le maire Angers a toutefois reçu un accueil plus que chaleureux cette fin de semaine, récoltant du même coup la responsabilité de la mise sur pied d'un réseau de hubs innovants au Québec.
C'est du moins ce que le premier ministre, Philippe Couillard, avait à proposer au maire Michel Angers, lui qui avait été impressionné lors de sa visite au DigiHub de Shawinigan. 
«Cette fin de semaine, on a proposé notre manifeste lors du Forum des idées à Saint-Hyacinthe. On ne s'attendait évidemment pas à ce que le premier ministre endosse entièrement chacune des parties. Ces discussions ont d'ailleurs été l'idée maîtresse du forum. Pour notre part, on a aussi pu parler de ce que Shawinigan avait à offrir, ce qui a été une belle tribune pour notre région», soutient M. Angers.
Rappelons que le 1er septembre dernier, Michel Angers avait présenté un manifeste collectif comprenant 16 pages et 19 signataires, dont le directeur général du DigiHub, Philippe Nadeau. 
Une série de propositions avaient alors été mentionnées, dont la principale consistait à implanter un réseau régional de hubs innovants dans chaque région du Québec. Loin de vouloir effectuer un copier-coller du DigiHub de Shawinigan dans l'ensemble du Québec, la proposition consistait plutôt à se servir de la popularité du numérique pour transformer les issues économiques locales, selon les spécificités de chaque ville. 
Si les principales propositions présentées dans ce manifeste étaient celles mentionnées précédemment, le maire Michel Angers ne cachait toutefois pas son intérêt de voir le futur siège social s'implanter à Shawinigan, chose qui pourrait éventuellement se produire, à en croire le principal intéressé qui semblait optimiste à la sortie du forum, dimanche.
«Évidemment, c'est un désir d'avoir le centre d'appui national à Shawinigan. Même si Philippe Couillard ne l'a pas mentionné publiquement cette fin de semaine, on reste très confiant de le voir s'implanter chez nous, puisque les discussions ont majoritairement tourné autour de nous lors des trois jours d'activités», précise M. Angers.
Alors que cette nouvelle responsabilité vient d'être offerte à Shawinigan, le travail débutera quant à lui au cours des prochaines semaines. 
«On sait déjà qu'on va devoir se mettre au travail rapidement, mais on était prêt pour ça. Le vrai travail va par contre commencer dès cette semaine, alors que des intervenants seront mis à contribution. Au cours des prochaines semaines, le réseau des hubs innovants devrait donc commencer à se mettre tranquillement en place», précise le maire de Shawinigan.