Shawinigan en bref

Actualités

Shawinigan en bref

Chalet de service

Le conseil municipal de Shawinigan vient d’annoncer un emprunt de 113 400 $ pour la réfection de cinq terrains de tennis. Ces derniers sont situés dans les parcs Frank-Gauthier, Saint-Maurice (photo), de la Rivière, Sainte-Flore et Paul-André-Potvin.

Un nouveau pont sur l’autoroute de l’Énergie à Shawinigan

Actualités

Un nouveau pont sur l’autoroute de l’Énergie à Shawinigan

SHAWINIGAN — Construit en 1978, le pont des Piles sera démoli d’ici quelques années. Le ministère des Transports vient de confirmer cette décision.

Les échéanciers et les coûts anticipés pour le remplacement de cet important lien ne sont pas encore connus. Roxanne Pellerin, conseillère en communication à la direction régionale du ministère des Transports, précise toutefois que les plans prévoient que la nouvelle construction s’effectuera pendant la fin de vie du pont actuel, qui sera ensuite démoli.

Shawinigan en réflexion sur le soutien aux organismes pour 2020

Actualités

Shawinigan en réflexion sur le soutien aux organismes pour 2020

Shawinigan — Quelques semaines après avoir annoncé de nouvelles ententes avec des organismes responsables de l’organisation d’événements sur son territoire, le conseil municipal de Shawinigan doit faire un pas en arrière et réfléchir à ce qu’il compte faire avec les sommes prévues en 2020.

Lors de la séance régulière du 3 mars, les élus avaient annoncé le renouvellement de protocoles d’entente avec six organisations. Or, vendredi dernier, le gouvernement a annoncé qu’il recommandait l’annulation des festivals et des grands événements sportifs et culturels prévus d’ici le 31 août.

Les soumissions trop basses sont rejetées à Shawinigan

Actualités

Les soumissions trop basses sont rejetées à Shawinigan

Shawinigan — Estimant que la plus basse soumission reçue ne permettait pas d’accomplir le mandat prévu, le conseil municipal de Shawinigan a décidé de reprendre l’appel d’offres pour les travaux d’entretien des espaces verts dans le secteur Grand-Mère.

Il s’agit d’une situation pour le moins exceptionnelle. Régulièrement, les élus rejettent des soumissions lorsqu’ils jugent que les prix dépassent substantiellement les montants budgétés. Mais rejeter des offres et reprendre le processus parce que la proposition la plus avantageuse est trop basse, voilà une décision qui sort de l’ordinaire.

Pas de nouvelle consultation sur les insectes piqueurs à Shawinigan

Actualités

Pas de nouvelle consultation sur les insectes piqueurs à Shawinigan

Shawinigan — Même si le sujet revient de plus en plus régulièrement aux séances régulières du conseil municipal de Shawinigan, le maire, Michel Angers, indique que les élus n’ont pas l’intention d’organiser un processus de consultation publique sur la pertinence de procéder à l’épandage d’un larvicide biologique pour contrôler la présence des insectes piqueurs.

En séance publique mardi soir, cinq des neuf questions transmises par écrit par les citoyens portaient sur ce sujet. Richard Dubé a suggéré au maire d’organiser une tenue de registre pour permettre à la population de se prononcer, mais M. Angers a fermé la porte.

Une première séance régulière à huis clos à Shawinigan

Actualités

Une première séance régulière à huis clos à Shawinigan

Shawinigan — Le conseil municipal de Shawinigan a organisé sa toute première séance publique régulière à huis clos mardi soir, un exercice qui s’est déroulé rondement. En effet, il n’a fallu que 55 minutes aux élus pour liquider l’ordre du jour et répondre aux neuf questions adressées par le public par courriel.

Le maire, Michel Angers, a finalement dirigé cette séance seul dans la salle du conseil. Si le directeur général et la directrice du greffe et des affaires juridiques l’avaient accompagné comme prévu, une certaine résonnance aurait rendu l’exercice désagréable pour les citoyens qui assistaient à la retransmission de l’assemblée. Les deux hauts fonctionnaires étaient toutefois présents à l’hôtel de ville et ils apparaissaient à l’écran en compagnie des huit conseillers, tous confinés à leur domicile pour cet exercice.

Des vérifications sur le mur de la Belgo au printemps

Actualités

Des vérifications sur le mur de la Belgo au printemps

Shawinigan — Le ministère des Transports s’attend à poursuivre les travaux de vérification du mur de l’ancienne usine Belgo, qui longe la route 153, au printemps.

Roxanne Pellerin, agente aux communications à la direction régionale de ce ministère, précise que cette intervention a été jugée essentielle parce qu’elle touche à la sécurité routière.

Shawinigan salue la contribution de ses employés

Actualités

Shawinigan salue la contribution de ses employés

Shawinigan — En plein cœur d’une crise sanitaire sans précédent, la Ville de Shawinigan a jugé nécessaire de prendre le temps de remercier ses employés syndiqués pour leur dévouement et leur collaboration par voie de communiqué, jeudi. Sans surprise, l’administration municipale a également confirmé que les mises à pied temporaires annoncées à la fin mars seraient maintenues au moins jusqu’au 4 mai.

La pause du congé pascal a visiblement inspiré l’administration municipale à prendre un moment de réflexion sur les bouleversements du dernier mois. Les 124 mises à pied annoncées le 26 mars ont beaucoup retenu l’attention, mais le maire, Michel Angers, préfère mettre en évidence la collaboration exemplaire de tous les syndiqués qui a rendu cette réorganisation possible.

Shawinigan se prépare pour la crue

Actualités

Shawinigan se prépare pour la crue

Shawinigan — En cette période de pandémie qui impose une distanciation physique entre les individus, la Ville de Shawinigan annonce qu’elle a ajusté ses méthodes pour se préparer à la crue printanière.

Par exemple, aucune séance d’information publique ne pourra être organisée pour les résidents des zones à risque. La Ville se gardera également d’offrir des centres d’hébergement pour permettre aux sinistrés de se rassembler, une pratique prohibée dans le contexte actuel.

«Nous aurons un été passablement perturbé»

Actualités

«Nous aurons un été passablement perturbé»

SHAWINIGAN — À quel genre d’été faut-il s’attendre à Shawinigan en 2020? La question paraîtrait futile en temps normal alors que le printemps s’amorce à peine, mais pour les organisateurs d’événements, les prochaines semaines dicteront le rythme en fonction du degré de contrôle de la pandémie COVID-19.

Lors de la dernière séance publique régulière du conseil, le 3 mars, les élus avaient annoncé la signature de protocoles d’entente avec plusieurs organisations.

Séance publique à huis clos à Shawinigan

Actualités

Séance publique à huis clos à Shawinigan

SHAWINIGAN — La Ville de Shawinigan vient de confirmer que la prochaine séance publique régulière du conseil municipal se déroulera à huis clos. Cette assemblée est prévue le 14 avril, à 19 h.

À cette occasion, seul le maire, Michel Angers, sera présent dans la salle du conseil à titre d’élu. Les conseillers participeront à l’assemblée par vidéoconférence. Le maire ne sera accompagné que du directeur général, Me Yves Vincent et de la directrice du Service du greffe et des affaires juridiques, Me Chantal Doucet.

Décontamination de terrains: Shawinigan obtiendra aussi 10 millions $

Actualités

Décontamination de terrains: Shawinigan obtiendra aussi 10 millions $

SHAWINIGAN — Un an après avoir été oubliée à la stupéfaction générale, la Ville de Shawinigan obtiendra finalement bel et bien une aide financière de dix millions de dollars pour la décontamination, le réaménagement, la revalorisation et la mise à niveau de terrains qui présentent un potentiel de développement économique. La crise provoquée par la propagation de la COVID-19 a toutefois repoussé cette annonce gouvernementale à une date indéterminée.

En séance extraordinaire à huis clos le 23 mars, le conseil municipal de Shawinigan a toutefois adopté une résolution pour autoriser le maire, Michel Angers et la greffière, Me Chantal Doucet, à signer la convention d’aide financière qui doit intervenir avec le ministère de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon. La députée de Laviolette - Saint-Maurice, Marie-Louise Tardif, n’a pu que confirmer l’information.

Des nouvelles de Shawinigan

Actualités

Des nouvelles de Shawinigan

Session de printemps annulée

Compte tenu des circonstances actuelles, la Ville de Shawinigan vient de confirmer que toutes les activités de loisirs du printemps sont annulées. Il s’agit des cours de natation, des cours de mise en forme aquatique et en salle, des cours de planche à roulettes et des activités de découvertes en plein air. La Ville procédera sous peu au remboursement des inscriptions.

Shawinigan enfile les mesures

COVID-19

Shawinigan enfile les mesures

SHAWINIGAN — La Ville de Shawinigan continue à suivre le rythme des mesures de distanciation sociale annoncées quotidiennement par le gouvernement du Québec pour combattre la propagation de la COVID-19. Mardi, elle a confirmé la fermeture de toutes les installations extérieures de loisirs et de sports.

Pour le moment, dans l’entre-deux saisons, plusieurs de ces plateaux ne pouvaient être accessibles de toute façon. Mais le maire, Michel Angers, assure que la directive demeurera en vigueur tant que la Santé publique du Québec maintiendra cette recommandation.

Le maire de Shawinigan en quarantaine dès son retour de vacances

Actualités

Le maire de Shawinigan en quarantaine dès son retour de vacances

SHAWINIGAN — Le maire de Shawinigan, Michel Angers, s’imposera l’isolement volontaire suggéré par le premier ministre du Québec à son retour de vacances aux États-Unis, dans quelques jours. Les deux semaines de repos qu’il s’était accordées ont pris une tournure totalement inattendue.

Le maire et sa conjointe, Martine Duchesne, aiment amorcer leur saison de vélo en avance, dans le sud des États-Unis. Le couple avait quitté Shawinigan le 6 mars.

«Je n’ai jamais vu ça de ma vie»: la communauté d’affaires shawiniganaise bousculée par le coronavirus

Actualités

«Je n’ai jamais vu ça de ma vie»: la communauté d’affaires shawiniganaise bousculée par le coronavirus

SHAWINIGAN — Il a fallu moins d’une heure pour que le chiffre d’affaires printanier de l’Auberge Gouverneur de Shawinigan fonde comme neige au soleil, jeudi.

«En 45 minutes, 700 nuitées ont été annulées», encaisse Sonia Tremblay, propriétaire du principal établissement hôtelier de la ville. «J’en suis à plus de 200 000 $ d’annulations. Et là, je ne parle pas du restaurant (Pacini). Nous avons coupé du personnel pour la fin de semaine.»

Ancien cinéma Roxy: Shawinigan à bout de patience

Actualités

Ancien cinéma Roxy: Shawinigan à bout de patience

SHAWINIGAN — Incapable de s’entendre avec un promoteur sérieux pour donner une nouvelle vie à l’ancien cinéma Roxy sur la 5e Rue de la Pointe, la Ville de Shawinigan s’apprête à remettre l’immeuble sur le marché.

Il s’agit du nouvel épisode d’un interminable feuilleton sur la reconversion de ce bâtiment abandonné depuis plusieurs années. Il a ponctué les discours électoraux de politiciens locaux et exaspéré les commerçants de cette extrémité de la principale artère du centre-ville.

Des écoles de la région fermées en raison du verglas

Actualités

Des écoles de la région fermées en raison du verglas

Les élèves de la région pourront profiter d'un congé inattendu, mardi, en raison du verglas. En effet, les trois commissions scolaires de la région ont décidé de suspendre leurs cours ou de fermer leurs écoles.

À la Commission scolaire de l’Énergie, les écoles sont fermées. C'est aussi le cas pour ses services de garde, le centre d’éducation des adultes et le centre de formation professionnelle.

Pour ce qui est de la Commission scolaire du Chemin-du-Roy, les cours sont suspendus dans ses écoles primaires et secondaires. Les services de garde demeurent toutefois ouverts. Le Centre d'éducation des adultes et les centres de formation professionnelle Bel-Avenir et Qualitech sont aussi ouverts.

La Commission scolaire de la Riveraine avise également ses élèves et son personnel que tous ses établissements sont fermés, soit les écoles primaires, secondaires, les centres de formation professionnelle et d'éducation des adultes ainsi que son centre administratif. Les services de garde sont donc fermés.

Les cours sont aussi suspendus à l'école Val-Marie, à l'Institut secondaire Keranna, au Collège Marie-de-l'Incarnation, au Séminaire Saint-Joseph, au Collège Notre-Dame-de-l'Assomption et au Séminaire Sainte-Marie. Le service de garde est ouvert au Collège Marie-de-l'Incarnation et à l'école Val-Marie.  

Patricia Paquin en conférence à Shawinigan

Actualités

Patricia Paquin en conférence à Shawinigan

SHAWINIGAN — Dans le cadre de la 32e édition de la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle (SQDI), l’Association pour la déficience intellectuelle et du trouble du spectre de l’autisme (ADI-TSA) participera à la vague de sensibilisation déployée par la SQDI en recevant Patricia Paquin.

Cette dernière présentera sa conférence «On peux-tu juste avoir du fun» le 19 mars 2020 bâtiment 3A d’Espace Shawinigan.

Revitalisation des quartiers Saint-Marc - Christ-Roi: une aide transitoire déterminante 

Actualités

Revitalisation des quartiers Saint-Marc - Christ-Roi: une aide transitoire déterminante 

SHAWINIGAN — L’incertitude entourant l’avenir de Revitalisation des quartiers Saint-Marc - Christ-Roi justifie une aide transitoire de 60 000 $ qui permettra à sa coordonnatrice, Karine Petitclerc-Lapointe, de consolider son poste et de travailler plus sereinement à l’obtention d’un budget récurrent. 

Du coup, la menace de fermeture qui planait à cette maison de la rue Frigon tombe. Visiblement soulagée, Mme Petitclerc-Lapointe a procédé à cette annonce lundi matin, devant des parents reconnaissants. 

En novembre, la jeune femme avait lancé un cri du coeur à la communauté, la prévenant que sans aide financière récurrente, l’organisme se dirigeait tout droit vers un mur. La clé pour obtenir ce financement résidait dans une reconnaissance du ministère de la Famille. À la fin janvier toutefois, le gouvernement estimait qu’un critère essentiel n’était pas rempli au cours de la dernière année, soit celui d’avoir une mission principale axée sur la famille. Même la Fédération québécoise des organismes communautaires Famille a formulé une recommandation défavorable.

Shawinigan: un citoyen expulsé de la séance du conseil

Actualités

Shawinigan: un citoyen expulsé de la séance du conseil

SHAWINIGAN — Alors qu’on pouvait s’attendre à une levée de boucliers au sujet du nouveau compte de taxes des riverains du lac à la Tortue, c’est plutôt le... déneigement des trottoirs qui a retenu l’attention à la première séance publique régulière du conseil municipal de l’année 2020, mardi soir. Le ton a monté au point où le maire, Michel Angers, a dû suspendre l’assemblée pendant une dizaine de minutes, le temps que la Sûreté du Québec vienne cueillir un citoyen plutôt volubile.

François Thibodeau s’est présenté au micro, à la période de questions, pour déplorer que des trottoirs de l’avenue de Grand-Mère n’étaient pas déneigés. Dans un langage pour le moins coloré, il sommait le maire de le laisser s’exprimer, demandant à l’occasion l’approbation de la salle où prenaient place une cinquantaine de citoyens.

L’événement Destination Loisirs à Shawinigan en 2020

Actualités

L’événement Destination Loisirs à Shawinigan en 2020

Shawinigan — Quelque 400 personnes atteintes de déficience intellectuelle ou du trouble du spectre de l’autisme sont attendues à Shawinigan en septembre afin de participer à un grand événement où le plaisir sera roi et maître.

Destination Loisirs 2020 sera dans la capitale du Centre-de-la-Mauricie du 4 au 7 septembre. Cet événement d’envergure provinciale offre de nombreuses activités sportives et culturelles et des rendez-vous festifs.

À surveiller en 2020 à Shawinigan

Actualités

À surveiller en 2020 à Shawinigan

L’ex-député de Saint-Maurice sera très occupé en début d’année pour aider Dominique Anglade à devenir cheffe du Parti libéral du Québec. Par la suite, sa réflexion se portera sur la mairie de Shawinigan, pour laquelle il a déjà dévoilé son intérêt. À un an des élections municipales, il devra entreprendre un intense travail sur le terrain s’il veut détrôner Michel Angers.

Transport en commun à Shawinigan: les moyens de répondre aux attentes

Actualités

Transport en commun à Shawinigan: les moyens de répondre aux attentes

SHAWINIGAN — Le plan de déploiement des nouveautés mises de l’avant par la Régie de transport en commun de Shawinigan pour répondre aux attentes des usagers ne sera pas connu avant le printemps, mais on sait déjà que le conseil municipal a décidé de faire un effort supplémentaire pour ce service.

Le 10 décembre, les élus ont annoncé que cet organisme fonctionnerait avec un budget de 3,1 millions $ en 2020, dont 2,6 millions $ pour le transport régulier. La quote-part de la Ville s’établit à 1,51 million $, dont 50 000 $ pour le transport adapté. À noter que la contribution municipale a bondi de 24 % en un an.

Shawinigan veut des immeubles mieux entretenus

Actualités

Shawinigan veut des immeubles mieux entretenus

SHAWINIGAN — L’année 2019 passera notamment à l’histoire à Shawinigan pour la volonté du conseil municipal de resserrer l’étau autour des propriétaires d’immeubles négligents. Après avoir décidé d’utiliser de nouveaux pouvoirs qui lui permettent d’inscrire un avis de détérioration au registre foncier, la Ville vient de s’équiper d’un règlement pour intervenir plus rapidement afin d’éviter la détérioration irréversible.

Ce nouvel outil a été adopté en séance publique extraordinaire, le 16 décembre. Jusque-là, le Règlement de construction de la Ville prévoyait des dispositions très générales sur l’entretien des immeubles. Il stipulait simplement que tout bâtiment devait être maintenu «en bon état et être réparé au besoin de manière à garantir son intégrité, sa sécurité et le maintien de son apparence». Le règlement exigeait que tout immeuble devait être entretenu «de façon à ne pas paraître délabré ou dans un état d’abandon».

Nouveau départ pour la Station plein air Val-Mauricie

Actualités

Nouveau départ pour la Station plein air Val-Mauricie

Shawinigan — On ne saura jamais ce que le conseil municipal de Shawinigan aurait décidé s’il avait fallu procéder à d’importants travaux de rénovation à la Station plein air Val-Mauricie. Le 11 mai 2018, un violent incendie détruisait complètement le vétuste immeuble, donnant ainsi une nouvelle orientation à cette réflexion qui s’est conclue avec l’inauguration d’un nouveau chalet, mercredi matin.

La conseillère du district Almaville, Josette Allard-Gignac et son voisin du district Val-Mauricie, Guy Arseneault, semblaient particulièrement soulagés de participer à cet événement. Au fil des années, l’avenir de ce centre de glisse a évolué en montagnes russes. 

Une hausse de 2,24 % en 2020 à Shawinigan

Actualités

Une hausse de 2,24 % en 2020 à Shawinigan

SHAWINIGAN — Coincé par des hausses de dépenses incompressibles et une baisse des revenus de péréquation, le conseil municipal de Shawinigan a adopté un budget sans fioritures, en fin d’après-midi lundi en assemblée extraordinaire. Le maire insiste: le commun des mortels ne découvrira aucune extravagance dans l’exercice financier 2020, pour lequel il impose une hausse moyenne de 2,24 % au compte de taxes.

«On est très, très fiers du résultat que nous avons obtenu, compte tenu de l’ensemble de nos obligations», commente Michel Angers. «Je pense sincèrement que le budget que nous avons réalisé correspond aux attentes des citoyens.»

Chose certaine, les Shawiniganais pourront s’y retrouver plus facilement dans les communiqués officiels sur le sujet. Rappelons que pour les exercices 2018 et 2019, l’administration municipale avait décidé de passer sous silence la hausse moyenne du compte de taxes dans ses publications, préférant mettre d’autres éléments en valeur. L’an dernier, par exemple, elle soulignait la diminution du volet taxes foncières de 0,19 % alors qu’en réalité, le compte de taxes moyen, incluant les tarifs, augmentait de 4,2 %. Cette fois, pas de jeu de cache-cache. La présentation visuelle de cet exercice toujours un peu fastidieux a même été grandement améliorée.

Égout au lac à la Tortue: le point vendredi matin

Actualités

Égout au lac à la Tortue: le point vendredi matin

Shawinigan — La Ville de Shawinigan fera finalement le point sur la mise en place du nouveau réseau d’égout et d’aqueduc autour du lac à la Tortue vendredi matin.

Lors de la séance régulière du conseil municipal mardi soir, le maire, Michel Angers, avait annoncé cette activité de presse pour jeudi matin. François St-Onge, directeur du Service des communications et des relations avec les citoyens, mentionne toutefois qu’il restait quelques calculs à finaliser, de sorte que la Ville a dû reporter sa convocation.

L’invitation a finalement été transmise en fin d’après-midi jeudi. 

Elle précise que le maire convoque les médias «au sujet de la taxe d’amélioration locale qui a été établie pour 2020» pour les résidants touchés par les travaux d’assainissement des eaux usées et la distribution d’eau potable dans le secteur Lac-à-la-Tortue.

Aux dernières estimations qui remontent à mars, la Ville estimait le coût de ces travaux à 51,9 millions $. 

La date de mise en exploitation du nouveau réseau n’est toujours pas connue.

Le chemin de croix d'Hérouxville

Actualités

Le chemin de croix d'Hérouxville

Hérouxville — Un réseau d’égout toujours pas fonctionnel et des factures imprévues qui s’accumulent: l’inoubliable chantier qui a perturbé les résidants autour du lac à la Tortue depuis plus de deux ans produit encore des irritants. Le maire d’Hérouxville, Bernard Thompson, se demande qui devra payer pour la remise en état du chemin de la Grande-Ligne, une voie de contournement utilisée pour accommoder l’entrepreneur général pendant la période la plus intense des travaux, mais dont la réfection est maintenant évaluée à 1,1 million $.

Cette très mauvaise surprise ne passe pas chez les élus, qui ne veulent absolument pas refiler cette imposante facture aux citoyens. M. Thompson s’attend à une collaboration du maître d’oeuvre de ces travaux, la Ville de Shawinigan, envers qui tous les pouvoirs avaient été délégués en 2017. Mais pour le moment, le maire d’Hérouxville n’a obtenu aucune confirmation d’aide possible, ce qui l’indispose au plus haut point.