Services éducatifs en milieu familial: ouverture retardée de 1 h 30 vendredi

TROIS-RIVIÈRES — Une nouvelle manifestation des responsables des services éducatifs en milieu familial affectera de nombreuses familles vendredi. L’ouverture des milieux familiaux sera en effet retardée de 1 h 30.

Ce moyen de pression affectera 60 000 familles au Québec et 10 000 milieux familiaux. En Mauricie, environ 380 services éducatifs en milieu familial emboîteront le pas, ce qui affectera plus de 2200 familles.

Les représentantes régionales de la Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec invitent à cette occasion le ministre Jean Boulet à se joindre à elles pour un déjeuner à 7 h au restaurant Maman Fournier.

Il n’y aura toutefois pas de manifestations devant son bureau de comté, indique la présidente de l’Adim-Mauricie, Mélanie Gélinas.

Pour l’ensemble du Québec, l’Alliance profite du blitz de négociations, les 5 et 7 mars, dans le but d’en venir à une entente de principe avant l’assemblée générale nationale du 8 mars.

Le vendredi 6 mars, de 6 h 30 à 7 h 30, la Fédération appelle à une manifestation devant les bureaux du président du Conseil du Trésor, Christian Dubé, à La Prairie.

Rappelons que les responsables des services éducatifs en milieu familial revendiquent notamment une hausse de salaire plus substantielle que les 0,60 $ par jour proposés par le ministre Boulet durant les négociations en cours.

Ils demandent également l’obtention de journées pédagogiques afin de pouvoir répondre à leur nouvelle obligation de tenir des dossiers sur chacun des enfants qu’ils gardent.