Le Nouvelliste
Pierre Vanasse et Linda Bérubé viennent de recevoir le rapport du médecin examinateur, qui s’est penché sur les sept visites au Centre hospitalier régional de Shawinigan, l’an dernier avant que la dame reçoive le diagnostic qui expliquait ses maux de ventre.
Pierre Vanasse et Linda Bérubé viennent de recevoir le rapport du médecin examinateur, qui s’est penché sur les sept visites au Centre hospitalier régional de Shawinigan, l’an dernier avant que la dame reçoive le diagnostic qui expliquait ses maux de ventre.

Sept visites à l’urgence: «une lecture adéquate aurait changé la situation»

Guy Veillette
Guy Veillette
Le Nouvelliste
Un an après avoir déploré la confusion ayant mené à un diagnostic de thrombose mésentérique veineuse pour sa femme au Centre hospitalier du Centre-de-la-Mauricie, Pierre Vanasse vient de recevoir le rapport du médecin examinateur qui s’est penché sur sa plainte. Ainsi, le docteur Luc Marchand reconnaît qu’une lecture plus attentive du radiologiste aurait pu changer le cours des événements, mais le plaignant se demande toujours si cet épisode incitera vraiment le corps médical à solliciter l’avis de confrères établis ailleurs dans le réseau lorsque le mystère plane.