L’Unité régionale de loisir et de sport de la Mauricie rappelle qu’en ces temps exceptionnels engendrés par la COVID-19, chaque geste compte pour faire en sorte que les personnes handicapées et leur famille soient informées et bénéficient de l’entraide requise.
L’Unité régionale de loisir et de sport de la Mauricie rappelle qu’en ces temps exceptionnels engendrés par la COVID-19, chaque geste compte pour faire en sorte que les personnes handicapées et leur famille soient informées et bénéficient de l’entraide requise.

Semaine québécoise des personnes handicapées

Trois-Rivières — Au cours de la présente Semaine québécoise des personnes handicapées, qui se déroule jusqu’au 7 juin, les citoyens sont invités à porter une attention particulière aux meilleures façons de communiquer avec les personnes handicapées et à faire preuve de respect et de compréhension à l’égard de leur situation.

L’Unité régionale de loisir et de sport de la Mauricie rappelle qu’en ces temps exceptionnels engendrés par la COVID-19, chaque geste compte pour faire en sorte que les personnes handicapées et leur famille soient informées et bénéficient de l’entraide requise.

La situation actuelle peut occasionner des inquiétudes, des appréhensions et des obstacles dans la population et c’est encore plus vrai pour les personnes handicapées et leur famille, plaide l’URLS.

Ces personnes qui se trouvent confinées doivent être bien informées des mesures prises par les autorités publiques visant à contrer la pandémie.

Ces mesures peuvent toutefois avoir des répercussions sur les services de soutien à domicile ou de transport normalement offerts à ces personnes, rappelle l’URLS de la Mauricie, dont certains ont même une incidence sur leur santé.

La solidarité collective est plus que jamais nécessaire. L’organisme invite donc la population à se joindre à des organisations qui font la différence pour bon nombre de personnes handicapées et leur famille.