Les élus de Louiseville participeront à la séance du conseil de mardi par conférence téléphonique.
Les élus de Louiseville participeront à la séance du conseil de mardi par conférence téléphonique.

Séance du conseil à huis clos à Louiseville

LOUISEVILLE — La vague des séances de conseils municipaux tenues à huis clos se poursuit en raison de la pandémie de la COVID-19. La Ville de Louiseville adopte la même approche pour sa séance de mardi qui se déroulera en conférence téléphonique pour réunir tous les élus, mais certains d’entre eux seront tout de même physiquement à la salle du conseil de l’hôtel de ville sans la présence du public.

Le maire, Yvon Deshaies, a demandé au directeur général, Yvon Douville, de vérifier si le conseil peut se réunir physiquement pour la tenue d’une séance du conseil. Selon les réponses obtenues auprès du ministère des Affaires municipales, Louiseville a l’autorisation, selon la volonté de chaque élu d’y être ou non, à condition de respecter les règles d’espacement mutuel.

«Être sur place, c’est plus pratique si on a besoin d’aller chercher un document. On gère une Ville. Et les gens sont libres de venir ou pas. Mais (la conseillère et les conseillers) Mme Noël (Sylvie), M. Touzin (Mike) et M. Pichette (Alain) vont être là, avec M. Douville. Tout le monde sera à six pieds de distance. C’est un compromis qu’on a trouvé. On n’a pas le choix», précise le maire Deshaies.

Étant donné qu’ils font partie de la tranche d’âge des 70 ans et plus, Murielle Bergeron Milette et Gilles Pagé seront absents physiquement de la rencontre. Ils pourront y participer par conférence téléphonique, un système qui réunira tous les élus, incluant ceux à l’hôtel de ville, afin que tout le monde puisse se parler.

C’est la même chose pour la conseillère Françoise Hogue Plante. La conseillère préfère rester à la maison, elle qui héberge des personnes âgées.

«On va contrôler l’entrée à l’hôtel de ville, insiste M. Deshaies. Quand les élus vont arriver, ils vont se laver les mains. On va barrer la porte. Et quand ça va être fini, tout le monde s’en va.»

Chaque séance du conseil de Louiseville offre habituellement deux périodes de questions aux citoyens. Afin de conserver cette pratique, la Ville de Louiseville invite les gens à poser leur question à distance. D’ici mardi à midi, les citoyens qui désirent faire part de leurs interrogations peuvent le faire par téléphone (819 228-9437 poste 2100) ou par le biais d’un formulaire offert sur le site web www.ville.louiseville.qc.ca. Les citoyens doivent fournir leur prénom et leur nom, leur adresse et leur numéro de téléphone.

Les réponses aux questions seront transmises par courriel aux gens ayant utilisé le formulaire web ou par courrier aux gens ayant contacté la Ville par téléphone. Les questions et les réponses seront également sur le site web de la Ville.

Selon le service des communications de la Ville de Louiseville, l’ordre du jour et une brève description des sujets abordés durant la séance du 14 avril seront accessibles pour consultation.