Les ados ont la voix rauque et ça vous agace? Les clés de ce mystère

LA SCIENCE DANS SES MOTS / Avez-vous remarqué que la voix des adolescents sonne anormalement bas et graveleux, comme une porte sur des charnières rouillées, ou un canard qui fait coin-coin ? Est-ce que ça vous ennuie ?

Vous avez probablement détecté des alevins vocaux, ou ce que les linguistes appellent une voix rauque ou grinçante. Cette particularité de la voix a fait l'objet d'une attention médiatique - et linguistique - considérable au cours des dix dernières années. On croit qu'elle est en hausse chez les jeunes, surtout chez les femmes.

Les commentatrices féministes ont présenté diverses théories. Certains disent qu'en utilisant une voix grinçante, les femmes sabotent leur propre autorité. À l'opposé, d'autres affirment que le fait que la société fasse tout un plat d'une voix rauque n'est qu'une autre manifestation de tentative de policer les voix des femmes au lieu de les écouter.

En tant que parents d'adolescents, il se peut que vous ne compreniez pas pourquoi votre rejeton utilise soudainement une voix rauque et ce que vous devriez faire, le cas échéant.

En tant que linguiste, je me suis intéressée à la manière dont la voix rauque est utilisée comme ressource sociale dans les conversations.

Mais d'abord, pour commencer, que se passe-t-il pour qu'une voix devienne soudainement grinçante ?

Les vibrations régulières ne peuvent pas se produire

La vibration de nos plis vocaux produit nos voix. Lorsque les plis vocaux sont longs, fins et tendus, ils vibrent plus vite et créent une tonalité plus aiguë. Lorsqu'ils sont courts, épais et détendus, ils vibrent plus lentement, créant une tonalité plus grave. Ce fichier son intégré partage quelques exemples :

Pendant que la voix grince, les plis vocaux sont si courts, épais et détendus que des vibrations régulières ne peuvent se produire. L'air ne peut pas les traverser à un rythme régulier, mais en sort par courtes rafales.

Vous pouvez entendre ces « impulsions » individuelles d'air s'échapper à travers les plis, comme le bruit d'un grain de pop-corn qui éclate. Le résultat est une voix très grave, monotone et rugueuse.

Cela arrive à la plupart de nos voix assez régulièrement, surtout lorsque nous terminons de parler et que nos voix chutent en hauteur. Mais ce que les linguistes appellent « craquement » peut aussi se prolonger ou s'étendre sur une phrase entière.

Relaxez : ce n'est pas mauvais pour la voix

On entend parfois dire qu'il faut éviter les voix rauques parce qu'elles peuvent endommager les cordes vocales. Pourtant, bien que cela puisse être un symptôme de troubles vocaux, il n'y a aucune preuve qu'une voix rauque cause des dommages.

La qualité de la voix appelée « craquement » est en fait utilisée régulièrement dans plusieurs langues : par exemple, les langues amérindiennes comme le Zapotèque, ou le Salish en utilisent.

Une théorie populaire sur la voix rauque est que les jeunes essaient d'imiter les célébrités. Les sources régulièrement citées sont Britney Spears, Kim Kardashian et Zooey Deschanel.

Cependant, ce qui est plus probable, c'est que ces femmes célèbres reflètent simplement une tendance préexistante. En matière d'innovation linguistique, il est bien établi que les jeunes femmes sont souvent à l'avant-garde.

Ces jeunes femmes continuent d'être les cibles les plus souvent critiquées, même si la voix rauque est également utilisée par des hommes et des groupes d'âge divers.

Alors, si ce n'est pour ressembler à des célébrités, pourquoi votre ado utilise-t-il une voix rauque ? Une simple affectation, croient certains. Cependant, de multiples études linguistiques publiées au cours des dix dernières années contredisent ce fait: la voix rauque est une importante ressource vocale pour mieux communiquer et réaliser notre identité sociale.

La voix rauque, un outil social

J'ai exploré cette question dans une recherche préliminaire en examinant comment la situation sociale d'une personne influence son utilisation d'une voix rauque.

J'ai enregistré le discours de deux jeunes dans la vingtaine, une femme et un homme, transgenre et hétérosexuel, dans différentes situations sociales - par exemple, lors d'un dîner en famille, une réunion avec un groupe communautaire et un rendez-vous au café avec un ami.

J'ai trouvé qu'ils utilisaient plus souvent la voix rauque dans des situations où ils se sentaient moins confortables.

La voix rauque devenait un outil pour établir leur autorité en tant que détenteurs de connaissances.

Le professeur de linguistique Erez Levon a suggéré qu'il existe une association fondamentale entre la voix rauque et l'émotion refoulée. La voix rauque a le potentiel d'indiquer tout un champ de significations connexes, telles que la non-agression, la dureté, l'autorité ou la masculinité.


« L'utilisation d'une voix rauque est une ressource riche et variée pour atteindre des objectifs de communication. »
Nicole Hildebrand-Edgar - Candidate au PHD, Département de Linguistique, Université York

La voix rauque peut certainement être utilisée dans des contextes assez différents : par exemple, les chercheurs ont noté que son utilisation peut ajouter de l'expressivité lors d'une performance  ou pour marquer certains énoncés, un peu comme si vous mettiez des parenthèses  autour d'informations écrites.

En d'autres termes, l'utilisation d'une voix rauque est une ressource riche et variée pour atteindre des objectifs de communication. La voix rauque évoluera inévitablement du fait que les locuteurs l'utiliseront de manière originale et créative, car c'est ce que nous faisons avec la langue. Au fur et à mesure que cela se produira, la recherche linguistique continuera à trouver des associations et des fonctions plus significatives.

Plus on est vieux, plus la voix rauque nous ennuie!

Si la voix rauque vous ennuie encore, vous n'êtes pas seul.

L'émission radiophonique This American Life a rapporté que lorsque la sociolinguiste Penny Eckert a demandé à plus de 500 personnes d'évaluer l'autorité d'une journaliste qui parlait d'une voix rauque, les moins de 40 ans ont trouvé que la voix faisait autorité mais pas les personnes âgées.

Eckert a alors réalisé que son irritation, et celle des personnes plus âgées, envers les voix rauques, était en fait due à une volonté de policer les jeunes - en particulier les femmes.

Selon la sociolinguiste, les personnes âgées ont tendance à devenir grincheuses et elle a admis qu'elle était elle-même, pour le dire gentiment, en retard sur son temps.

Alors, que devriez-vous faire à propos de votre adolescent qui utilise une voix rauque ? Écoutez-le. Cette voix vous en dit probablement plus que vous ne le pensez.

The Conversation