Dans l’ordre habituel, on retrouve Robert Landry, maire de Saint-Étienne-des-Grès, Isabelle Héon, directrice de l’école Ami-Joie-et-des-Grès, Andrée P. Bournival, organisatrice du Noël du Pauvre, Sylvie Desaulniers, directrice générale de la Caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie et Michel Paquette, de la Sapinière de la Mauricie.

Sapin illuminé pour les démunis

Saint-Étienne-des-Grès — Jusqu’au 29 novembre, les citoyens de Saint-Étienne-des-Grès sont invités pour une deuxième année à illuminer le grand sapin pour les familles dans le besoin, érigé dans le stationnement de la Caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie. Chaque don de deux dollars remis à la cause allumera une lumière et, dit-on, permettra aux plus vulnérables de la communauté de vivre une meilleure période des Fêtes.

Partant de l’initiative de Michel Paquette, de la Sapinière de la Mauricie, de remettre un sapin à la municipalité, cette dernière s’est associée avec l’école Ami-Joie-et-des-Grès et plusieurs commerçants du coin afin de poser un geste de générosité et d’entraide. L’objectif est de 1500 lumières vendues et illuminées alors que l’an dernier, la vente de 1156 ampoules avait permis d’amasser la somme de 2312 dollars. Le sapin sera allumé le vendredi 29 novembre en direct au Noël du Pauvre, entre 17 h et 20 h 30.

Tous les dons amassés seront remis aux familles dans le besoin de la municipalité de Saint-Étienne-des-Grès par l’intermédiaire du Noël du Pauvre. La remise du chèque au Noël du Pauvre se fera le 29 novembre à la Caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie à côté du sapin.

On peut se procurer les lumières à l’école, l’hôtel de ville, la Boucherie Fortin, le dépanneur Ultramar, le Café du Marché, l’Épicerie Bonichoix, Deno Fruit et la Pharmacie et Clinique de Santé (Julie Lamontagne).