Une baisse moins marquée à prévoir en 2021 pour les dons d'organes

La Presse canadienne
Article réservé aux abonnés
Si l’an dernier, le nombre de dons d’organes a diminué en temps de pandémie, le directeur médical du don d’organes chez Transplant Québec s’attend à ce que le bilan soit moins sombre pendant les autres vagues.