On reconnaît sur la photo Suzie Boucher, directrice adjointe de l'école secondaire Val-Mauricie, Sylvie Laveault, agente de services à la communauté de la Société canadienne du cancer, ainsi que Sarah Auger et Bruno Arcand, deux élèves de deuxième secondaire.

Sensibiliser les adolescents aux risques du bronzage

La Société canadienne du cancer s'est rendue lundi à l'école secondaire Val-Mauricie afin d'aller à la rencontre des adolescents pour les sensibiliser aux risques du cancer de la peau.
Ces jeunes ont pu participer, dans le cadre de la campagne Tu ne gagnes rien à bronzer, à l'expérience du photomaton UV. Cet appareil photographique dévoile les dommages réels et permanents causés à la peau par les rayons UV.
Mardi, c'est au tour des élèves de l'Académie les Estacades d'avoir l'opportunité de se soumettre au photomaton UV.