Jessica Bélisle

Pédaler 362 km en 12 heures

Jessica Bélisle est vraiment une cyclovore. Elle a battu le record féminin de 341 km en 12 heures sur un vélo stationnaire à une vitesse moyenne de 30km/h. Même si l’athlète a pédalé 362 km, son record ne sera pas officiel.

«Je le savais d’avance, et ç’a été difficile quand même, mais ça ne sera pas homologué», lançait d’emblée l’athlète quelques instants après avoir fracassé la précédente marque. «Je ne répondais pas à certains critères. Je devais avoir des personnes neutres qui notaient bien la distance et le défi devait être filmé.»

N’empêche, Jessica Bélisle ne se souciait plus de ces détails après avoir parcouru sur son vélo stationnaire 362 km dans le cadre du Défi cycliste InterVal qui avait lieu samedi au centre commercial Les Rivières. Sur les douze heures de son défi, elle ne s’est arrêtée qu’une petite heure. «Mon but c’était de faire la distance et d’appuyer la Fondation du Centre InterVal», soutient-elle. 

Celle que l’on surnomme la Cyclovore se portait à merveille à la fin de son défi. La grande force de Jessica Bélisle est après tout l’endurance. Plus le défi est long, plus la Trifluvienne avoue se sentir bien sur son vélo. 

«Les jambes vont super bien. Mais les trois premières heures ont été les plus difficiles. C’est le moment où les gens arrivent au centre commercial avec leur café et les yeux collés», souligne Jessica Bélisle. «Après quelques heures, je voyais que j’étais dans les temps et que ça allait bien. Mais c’est vraiment dans les dernières heures que j’ai eu du fun et que je me sentais bien.»

Ce défi de Jessica Bélisle s’est tenu dans le cadre du Défi cycliste InterVal. Près de 75 personnes ont pris part à la première édition de cette activité de financement au profit de la Fondation InterVal du CIUSSS MCQ. Ils pouvaient prendre part au défi de vélo de 12h, 4h, 2h ou encore en participant à un des cours de spinning. 

«C’est la première édition du Défi cycliste. Nous voulions une activité différente. Il y a beaucoup de défis de vélo à l’extérieur, mais pas à l’intérieur», explique  Julie Gagnon de la Fondation du Centre InterVal. 

Jessica Bélisle était très heureuse de s’associer à la Fondation InterVal. Des membres de sa famille ont recours au service du Centre InterVal. Ce centre aide des personnes handicapées à bouger et faire du sport. 

Toutes les sommes amassées lors du Défi cycliste, dont les sommes seront connues dans les prochains jours, serviront à financer deux programmes qui permettent aux personnes handicapées de pratiquer des sports ou de s’entraîner. Par exemple, il est possible d’adapter les appareils d’entraînement en salle pour qu’une personne en fauteuil roulant puisse les utiliser.