Plus de 45 000 personnes de la région ont reçu un vaccin contre la grippe saisonnière.

La vaccination fait un bond de 21 %

Trois-Rivières — La dernière campagne de vaccination contre la grippe menée par le CIUSSS régional a porté ses fruits. En date du 24 décembre 2019, les différentes cliniques de vaccination avaient accueilli 20,8 % plus de citoyens qu’à pareille date en 2018.

Les activités des cliniques de vaccination ont été amorcées le 1er novembre. En date du 24 décembre 2019, 45 221 personnes avaient reçu un vaccin contre la grippe saisonnière dans ces cliniques. Le bilan durant la même période en 2018 faisait état de 37 430 personnes.

Les statistiques observées en novembre et en décembre 2019 sont accueillies avec joie par la direction du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec, comme l’explique l’agente d’information Julie Michaud.

«C’est une très bonne augmentation. On est heureux du bilan. Et si on parle des publics cibles, des personnes plus vulnérables, le taux de couverture vaccinale est de 18 %, soit 19 351 personnes, de l’ensemble de ces publics. Les données ministérielles voulaient atteindre 13 %», mentionne Mme Michaud en faisant référence notamment aux gens atteints de maladies chroniques.

La direction du CIUSSS estime que la campagne de promotion de la vaccination contre la grippe saisonnière explique cette appréciation importante du nombre de personnes vaccinées. Le fait que les gens pouvaient prendre rendez-vous via le site internet ou par téléphone a, semble-t-il, été apprécié.

«Cela a permis aux gens d’être pris en charge tout de suite quand ils arrivaient sur le site de vaccination. La décision d’offrir la vaccination sur rendez-vous est une bonne idée. Les gens sont satisfaits. On a des commentaires positifs. Des utilisateurs disaient qu’il y avait moins d’attente, d’autres ont dit qu’ils pouvaient prendre rendez-vous pour plus d’une personne», ajoute Mme Michaud.

C’est la deuxième année que le CIUSSS offre la prise de rendez-vous par téléphone et en ligne. L’an passé, le CIUSSS combinait cette offre à celle du sans rendez-vous. La vaccination sans rendez-vous a été abandonnée cette année. Devant le nombre d’inscriptions effectuées en ligne, la formule semble gagner en popularité.

«Par internet, 34 371 plages horaires ont été réservées. Par téléphone, on a eu 17 960 appels. Ça fait un total de 52 331 rendez-vous, alors qu’on a 45 221 personnes vaccinées. Donc, il y a des gens qui ont annulé leur rendez-vous. Il est possible que des gens aient appelé pour avoir de l’information et pas nécessairement pour prendre rendez-vous ou ont appelé pour annuler un rendez-vous, car les gens étaient déjà inscrits par internet», donne comme exemples Mme Michaud, en précisant que 9142 plages horaires avaient été réservées par internet en 2018.

La formule de la vaccination sur rendez-vous sera maintenue lors de la prochaine campagne de vaccination.

Même si la récente campagne est terminée depuis la fin décembre, il est toujours possible de recevoir le vaccin contre la grippe saisonnière. Les gens faisant partie de la clientèle à risque peuvent le recevoir gratuitement en prenant un rendez-vous dans un CLSC. Les gens atteints de certaines maladies chroniques comme le diabète, les personnes âgées de 75 ans et plus et les femmes enceintes au deuxième ou au troisième trimestre font partie de cette clientèle, au même titre que les personnes qui vivent avec ces gens et les travailleurs de la santé.

Toute autre personne désirant se faire vacciner peut s’informer auprès de son médecin de famille ou d’un CLSC.