Il ne serait pas nécessaire de traiter le prédiabète de tout le monde.
Il ne serait pas nécessaire de traiter le prédiabète de tout le monde.

Il ne serait pas nécessaire de traiter le prédiabète de tout le monde

Jean-Benoit Legault
La Presse canadienne
MONTRÉAL — Il ne serait pas nécessaire de traiter le prédiabète de tous ceux qui en souffrent avec de la médication, puisque le problème pourra fréquemment se résorber de lui-même ou simplement en modifiant quelques habitudes de vie, montrent de nouvelles recherches.