Le compte à rebours est lancé pour une première génération sans tabac en Mauricie et au Centre-du-Québec

Éradiquer le tabagisme chez les jeunes d'ici 2025

La jeune Lydia Nait-Said a de grandes ambitions. Elle rêve d'éradiquer complètement le tabagisme chez les jeunes du Québec d'ici 2025. L'adolescente de 16 ans de Trois-Rivières a lancé le compte à rebours pour une première génération sans tabac en Mauricie et au Centre-du-Québec.
<p>Lydia Nait-Said rêve d'éradiquer complètement le tabagisme chez les jeunes du Québec d'ici 2025. </p>
«La jeune Lydia Nait-Said met en lumière la hausse colossale de plus de 650 % d'élèves fumeurs entre le secondaire 1 et le secondaire 5, ce qui démontre l'importance de faire davantage de prévention du tabagisme auprès de ce groupe d'âge», affirme dans un communiqué Justin Meloche, responsable des relations avec les médias du conseil sur le tabac et la santé. 
Ces statistiques sont très préoccupantes pour La gang allumée de la région dont fait partie l'adolescente. Celle-ci désire changer cette situation et renverser une tendance lourde. 
«Nous, les leaders de La gang allumée, ça nous inquiète beaucoup parce qu'on sait que la grande majorité de ces ados deviendront accros à la cigarette et qu'ils continueront à fumer une fois rendus au cégep et à l'université», déplore Lydia Nait-Said qui note également que 29 % des adultes âgés de 20 à 34 ans consomment du tabac. 
La gang allumée de la région Mauricie-Centre-du-Québec demande aux établissements scolaires de la région de «contribuer activement à la réalisation de la première génération sans fumée, en adoptant une politique sans tabac» dès maintenant.