Un investissement de trois millions $ permettra de moderniser les équipements des services diagnostiques du Centre Cloutier-du Rivage.

3 M$ investis au Centre Cloutier-du Rivage

TROIS-RIVIÈRES — Le CIUSSS de la Mauricie et du Centre-du-Québec a amorcé des travaux, le 29 janvier, dans le cadre d’un investissement de trois millions $ visant à moderniser les équipements des services diagnostiques du Centre Cloutier-du Rivage.

Ce montant servira à remplacer un appareil de tomodensitométrie et un appareil de radioscopie de même qu’à réaménager certains éléments du bâtiment, notamment le système de ventilation qui sera refait au complet.

Comme l’explique Caroline Paquin du service des communications au CIUSSS-MCQ, la vie utile de ces appareils est en moyenne de 12 ans. «Déjà, le scan était en arrêt depuis novembre», signale-t-elle.

Les travaux consisteront donc à démanteler les appareils usagés, à installer les nouveaux et à les calibrer. Il faudra ensuite un mois pour former le personnel, précise-t-elle. Au total, ces travaux s’échelonneront sur sept mois.

«En plus d’accroître la diversité et la rapidité des examens réalisés au Centre Cloutier-du Rivage, un tel investissement aura un effet positif notable sur le travail des radiologistes qui pourront bénéficier d’une plus grande qualité de l’image pour leurs diagnostics», indique la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, qui a procédé à cette annonce, vendredi, en collaboration avec la ministre Sonia LeBel, députée de Champlain.

Selon la ministre LeBel, «en investissant dans ces nouveaux appareils, le CIUSSS facilitera la vie des usagers qui pourront ainsi passer certains examens près de chez eux dans un environnement qui leur est familier.»

D’ici la fin de l’été prochain, certains examens tels que la radioscopie, la tomodensitométrie et l’échographie devront être réalisés à Trois-Rivières.

Les patients seront informés du lieu de leur examen directement lorsqu’ils appelleront pour prendre leur rendez-vous.

Seuls les services de radiographie simple demeureront disponibles à Cloutier-du Rivage durant cette période.

Les médecins du territoire ont également été avisés de ce changement temporaire. Aucun délai supplémentaire n’est envisagé pour la population puisque les heures d’ouverture ont été augmentées afin d’accueillir un volume supplémentaire d’examens au Centre hospitalier affilié universitaire régional (CHAUR). Des réaménagements ont également été effectués pour la durée des travaux.