À l’avant-plan: les présidents d’honneur du 28e Salon des vins, bières et spiritueux de l’UQTR, Catherine Dagenais, présidente et chef de la direction de la SAQ, et Jean-François Grenier, ancien directeur du Service de l’activité physique et sportive de l’UQTR. À l’arrière-plan, de gauche à droite: Daniel Milot, directeur général de la Fondation de l’UQTR, Martin Abel, directeur de la SAQ Sélection de Trois-Rivières, Isabelle Lavergne, directrice du Service de l’activité physique et sportive, et Jean Poliquin, directeur de la Financière Banque nationale.

Salon des vins, bières et spiritueux: «Une réussite sur toute la ligne»

TROIS-RIVIÈRES — Le Salon des vins, bières et spiritueux de l’UQTR semble se diriger vers une 28e édition fructueuse, voire record. Plus de 2000 personnes étaient attendues vendredi soir au Centre de l’activité physique et sportive de l’université, ce qui pourrait permettre à l’organisation de l’événement de remettre jusqu’à 85 000 $ aux équipes sportives des Patriotes.

«Ça a toutes les allures d’une année record, estime Yaël Blanchet Godbout, agent d’information au Service de l’activité physique et sportive de l’UQTR. Ça devrait être une bonne année pour le financement des Patriotes.»

«C’est une réussite sur toute la ligne», ajoute M. Blanchet Godbout.

Il faut dire qu’à deux semaines de la tenue du Salon, on avait vendu deux fois plus de billets que l’an dernier à pareille date. Ceux-ci étaient vendus 25 $ en prévente, 30 $ à l’entrée, taxes en sus.

L’an dernier, l’événement a permis d’amasser 82 500 $.

L’activité prestige «De la Toscane au Canada, au féminin» a elle aussi fait fureur. Les 130 billets, vendus 125 $ chacun, ont tous trouvé preneur. Cette activité, très prisée par la communauté d’affaires selon M. Blanchet Godbout, permettait aux participants de faire la dégustation de plats gastronomiques préparés par La Maison de débauche par Le Carlito, et de grands vins exclusifs.

Parmi les nouveautés de cette 28e édition, le Salon avait invité Les Spiritueux Ungava, qui ont présenté leur rhum épicé Chic Choc. Au total, 50 exposants étaient présents, dont des producteurs et distributeurs de vins, de bières et de spiritueux, mais également des camions de cuisine de rue du Fouquet-Morel et du restaurant Le Canadien.

Autre nouveauté cette année, les bouteilles vides étaient récupérées et redistribuées à des organismes qui en assurent la récupération et la revalorisation du verre. «Ça se faisait déjà sur le campus, alors il a été décidé de transposer ça au Salon», explique M. Blanchet Godbout.

Les profits de l’événement seront partagés entre la Fondation Katherine-Beaulieu, qui a pour mission de faire de la sensibilisation aux ravages de l’alcool au volant, et à l’organisation des Patriotes de l’UQTR. Cette dernière redistribuera l’argent reçu à ses étudiants-athlètes sous forme de bourses.

Chacune des équipes sportives avait, comme à l’habitude, un rôle à jouer dans la préparation et le déroulement de la soirée. Elles assurent en effet le service de raccompagnement, de vestiaire, de sécurité, de montage et de démontage de la salle, pour ne nommer que quelques-unes de leurs responsabilités. La Fondation Katherine-Beaulieu, pour sa part, fournissait des dispositifs permettant de mesurer son taux d’alcoolémie.

Cette année, la présidence d’honneur de l’événement a été confiée à Catherine Dagenais, présidente et chef de la direction de la Société des alcools du Québec, et Jean-François Grenier, ancien directeur du Service de l’activité physique et sportive de l’UQTR et membre du temple de la renommée des Patriotes.