Sainte-Ursule est maintenant propriétaire des terrains où sont situées les chutes.
Sainte-Ursule est maintenant propriétaire des terrains où sont situées les chutes.

Sainte-Ursule devient propriétaire du terrain des chutes

Martin Lafrenière
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste
SAINTE-URSULE — Les terrains des chutes de Saint-Ursule sont la propriété de la Municipalité depuis le 2 septembre.

L’administration municipale était déjà propriétaire d’un peu plus de 50 % du domaine du parc, mais louait d’Hydro-Québec les terrains où sont situées les chutes. Grâce à une transaction de 16 000 $, Sainte-Ursule met la main sur 40,5 hectares de terrains et devient propriétaire de la totalité des lieux.

«Environ 300 pieds de chaque bord des chutes, on n’était pas chez nous. On était obligé de payer une location tous les ans pour avoir notre attrait touristique. La Municipalité payait 4000 $ par année. L’avantage d’être propriétaire est d’être chez nous. Quand on voudra travailler sur un sentier, on le fera sans demander d’autorisation», explique le maire, Réjean Carle.

Cette décision d’acheter ces terres permet à la Municipalité d’être propriétaire et de protéger le parc face à une éventuelle spéculation.

Réjean Carle, maire de Sainte-Ursule.

«Si Hydro-Québec veut vendre les terrains, qui va l’acheter? On avait un droit de refus, Hydro-Québec devait nous l’offrir en premier. On n’a pas attendu un droit de refus. On était les premiers pour l’acheter. Et on ne voulait pas payer 50 000 $ dans cinq ans. On est propriétaire pour protéger les chutes et on n’est pas là pour vendre des terrains», assure-t-il.

Sainte-Ursule planche actuellement sur un projet d’investissement de 100 000 $ afin d’aménager des sentiers pour les personnes à mobilité réduite et pour installer dans l’ancien restaurant un centre d’interprétation présentant une vidéo sur les chutes et les légendes qui se rattachent à ce lieu touristique. La Municipalité souhaite offrir ces nouveautés en 2021, mais attend une confirmation d’une aide gouvernementale qui couvrirait environ 75 % du montant global.

Bonne saison

Le parc des Chutes de Sainte-Ursule a connu une bonne saison en 2020. Selon le maire, quelque 14 000 personnes ont visité le parc au cours des derniers mois, un nombre qui se compare aux années antérieures.

La Municipalité s’attend toutefois à subir un manque à gagner. Elle a diminué de 2,50 $ le coût d’entrée, car elle avait fermé l’accès à certains sentiers qui offraient peu d’espace aux visiteurs, ne respectant pas ainsi les règles sanitaires.

Sainte-Ursule dévoilera les chiffres exacts de l’année 2020 à la mi-octobre. La Municipalité souhaite obtenir un coup de pouce financier gouvernemental pour combler le manque à gagner anticipé.