La Régie des incendies du Centre-Mékinac comptera dorénavant les pompiers de Sainte-Thècle dans son escouade.

Sainte-Thècle joint les rangs de la Régie des incendies du Centre-Mékinac

SAINT-TITE — La douzaine de pompiers faisant partie du Service des incendies de Sainte-Thècle seront membres de la Régie des incendies du Centre-Mékinac à compter du 1er janvier 2019.

Dès l’arrivée de la nouvelle année, la Régie comptera donc cinq casernes dont celles de Saint-Tite, Saint-Séverin, Saint-Adelphe, Hérouxville et bien sûr de Sainte-Thècle. Grâce à cet ajout, la Régie va desservir 75 % de la population de la MRC Mékinac et couvrira une superficie qui représente 30 % de son territoire, excluant les territoires non occupés.

L’équipe intermunicipale sera composée de 61 pompiers, ce qui lui conférera une force d’intervention «accrue qui permettra de continuer à prévenir, éduquer, conseiller, réglementer et intervenir afin d’assurer la sécurité des citoyens et qui répondra à leurs besoins actuels et futurs», peut-on lire dans un communiqué de presse émis lundi.

Le directeur de la Régie, Christian Paré, soutient que l’arrivée de Sainte-Thècle au sein du service qu’il dirige n’en compliquera pas les opérations.

«Même si ça augmente la superficie de territoire que nous allons couvrir, ça ne représentera pas un gros changement. Au niveau de la gestion, ça ne représente pas un gros défi. Nous sommes déjà en place et ça roule très bien», indique le directeur avant de préciser qu’environ une trentaine d’interventions sont faites en moyenne annuellement sur le territoire de Sainte-Thècle.

Présentement, Sainte-Thècle fait partie d’une entente intermunicipale avec les localités de Lac-aux-Sables et Notre-Dame-de-Montauban.

À l’origine, la Régie des incendies du Centre-Mékinac est née de la volonté de Saint-Tite et Saint-Séverin d’unir leurs effectifs afin d’offrir un service répondant davantage aux normes incendies actuelles. Par la suite, Hérouxville et Saint-Adelphe les ont imitées respectivement en 2012 et 2013.

Plus au nord dans la MRC de Mékinac, la couverture incendie est la responsabilité de la Régie intermunicipale d’incendie de la Vallée du Saint-Maurice. Le territoire qu’elle dessert comprend les localités de Trois-Rives, Saint-Roch-de-Mékinac et Grandes-Piles.