Annie Pronovost, mairesse de Saint-Tite.

Saint-Tite: à la recherche d’un nouveau dg

SAINT-TITE — Vacant depuis le départ de François Monfette à la fin du mois d’octobre, la Ville de Saint-Tite est présentement à la recherche de la perle rare afin d’occuper le poste de directeur général.

Interpellée par Le Nouvelliste au sujet du départ – qualifié de mystérieux et soudain par certains – de M. Monfette, la mairesse de Saint-Tite, Annie Pronovost, a simplement indiqué que le processus afin de trouver un successeur est présentement en cours et qu’une annonce devrait être faite bientôt. Avare de commentaires sur le sujet, elle a tout de même indiqué que plusieurs candidats de qualité ont postulé pour l’emploi et que les candidatures seront attentivement étudiées. «Nous avons reçu une vingtaine de curriculum vitae», a-t-elle simplement indiqué.

En ce qui concerne les raisons du départ de M. Monfette, la mairesse n’a pas voulu développer sur le sujet. «Il est parti pour des raisons personnelles», a-t-elle par contre précisé.

Mme Pronovost reconnaît que la démission de François Monfette a quelque peu compliqué les choses, notamment en ce qui a trait à l’élaboration du budget pour l’année 2019. «Nous avons tous mis la main à la pâte afin de faire du mieux que l’on pouvait dans les circonstances», a-t-elle poursuivi.