Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Hélène Robert pose avec le vitrail qui sera installé dans la porte de la bibliothèque nommée en son honneur.
Hélène Robert pose avec le vitrail qui sera installé dans la porte de la bibliothèque nommée en son honneur.

Saint-Édouard-de-Maskinongé honore Hélène Robert

Martin Lafrenière
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
Saint-Édouard-de-Maskinongé — Les habitués de la bibliothèque de Saint-Édouard-de-Maskinongé fréquentent désormais la bibliothèque Hélène Robert, appelée ainsi en l’honneur de cette dame qui dirige les lieux depuis 40 ans.

Le conseil municipal de Saint-Édouard a travaillé sur ce dossier pendant plus d’un an avant de tenir, mardi, une cérémonie intime en respect des règles sanitaires. Pour les élus, il était important d’accorder un tel honneur à cette bénévole dont la présence, l’humilité et l’altruisme en font une femme d’exception.

«Ça fait 40 ans qu’elle s’occupe de la bibliothèque, avec tout ce que ça implique pour le prêt de livres, la gestion du budget, sans recevoir un sou. Mme Hélène est une perle rare. On voulait lui faire cet honneur de son vivant», déclare la conseillère Nancy Beauregard.

La coordonnatrice de la bibliothèque avoue avoir été très surprise par cet honneur fort apprécié.

«J’ai toujours fait mon bénévolat avec plaisir et enthousiasme. Ça se tramait depuis un certain temps sans que je le sache! Mais c’est aussi grâce au travail d’équipe. On est une dizaine de bénévoles à la bibliothèque et on a une belle équipe depuis toujours», raconte cette récipiendaire de la médaille du Gouverneur général en avril 2019.

Cette enseignante de carrière a fait son entrée à la bibliothèque un an après son ouverture.

«La personne responsable a quitté la bibliothèque. Je fréquentais la bibliothèque, on m’a offert le poste et je me trouve là depuis ce temps!», raconte Mme Robert, en ajoutant avoir eu la piqûre de la lecture dès qu’elle a appris à lire.

Comme coordonnatrice, Mme Robert a notamment la tâche d’organiser des rencontres littéraires. Elle adore aussi acheter des livres et y aller de ses conseils auprès des gens qui fréquentent l’endroit.

Hélène Robert a l’intention de continuer à œuvrer à la bibliothèque tant qu’elle aura la capacité physique de le faire.