La remise de la certification a été effectuée jeudi en présence du maire de Saint-Alexis-des-Monts, Michel Bourassa, et de la directrice générale de l’organisme Eau secours, Rébecca Pétrin.
La remise de la certification a été effectuée jeudi en présence du maire de Saint-Alexis-des-Monts, Michel Bourassa, et de la directrice générale de l’organisme Eau secours, Rébecca Pétrin.

Saint-Alexis-des-Monts reçoit le certificat Communauté bleue

Martin Lafrenière
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste
SAINT-ALEXIS-DES-MONTS — Municipalité reconnue pour ses lacs et sa nature, Saint-Alexis-des-Monts prend les moyens pour protéger l’eau potable, ce qui lui mérite la certification Communauté bleue, une première sur le territoire de la MRC de Maskinongé.

Cette certification, remise jeudi par l’organisme Eau secours, souligne l’engagement de la Municipalité face à la reconnaissance du droit humain à l’eau et aux services d’assainissement. Saint-Alexis s’engage également à promouvoir la gestion publique de l’eau et à faire une croix sur la vente de bouteilles d’eau dans ses édifices et durant ses événements.

Selon Michel Bourassa, la vision de la Municipalité au sujet de l’eau correspond au projet de Communauté bleue.

«Le lac Sorcier, le lac Sacacomie et le lac à l’Eau claire sont des lacs exceptionnels sur nos 600 lacs. Ça fait longtemps qu’on est conscientisé. Les OBV (organismes de bassin versant) ont commencé ici dans les années 1980. On a commencé la protection des bandes riveraines, à conscientiser les gens. L’eau potable est une priorité», raconte le maire de Saint-Alexis, en soulignant que la Municipalité vise à devenir la première Municipalité de la MRC de Maskinongé à être carboneutre.

Les efforts consacrés à la protection de l’eau vont se poursuivre, assure le maire Bourassa, qui se dit fier d’avoir cette certification.

«On est l’exemple, on est les premiers en haut, le territoire de la MRC commence ici. Il faut donner l’exemple. Si on envoie de l’eau de qualité plus bas, c’est important pour le Baluchon (à Saint-Paulin), pour Saint-Léon. La qualité de l’eau de la rivière du Loup a passé de B à A il y a 10 ans. C’est énorme. Un lac, une rivière en santé, c’est plus beau que de l’eau brune.»

Reconnaître l’eau comme un droit humain, l’élimination de la vente d’eau embouteillée et le maintien des systèmes de traitement de l’eau potable et d’assainissement des eaux usées comme équipements publics sont les trois éléments essentiels pour qu’une Municipalité reçoive la certification Communauté bleue.

«Ces trois résolutions, c’est pour faire la promotion de l’eau naturelle et détourner la vente d’eau embouteillée qui souvent se fait au détriment des populations locales et qui fait la promotion de bouteilles de plastique, un produit pétrolier. Ça garantit un accès à tout jamais à l’eau qui est une ressource indispensable à la vie humaine», déclare Rébecca Pétrin, directrice générale de l’organisme Eau secours.

Saint-Alexis devient la 18e municipalité au Québec à détenir la certification Communauté bleue.