Le Nouvelliste
Interpellée par le conseiller municipal François Bélisle, l’entreprise Maskimo a réagi afin de donner sa version des faits.
Interpellée par le conseiller municipal François Bélisle, l’entreprise Maskimo a réagi afin de donner sa version des faits.

Sablière du rang Saint-Nicolas: Maskimo veut collaborer

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Interpellée publiquement par le conseiller municipal de Pointe-du-Lac François Bélisle, l’entreprise Maskimo n’a pas tardé à réagir afin de donner sa version des faits dans le dossier de la sablière du rang Saint-Nicolas. D’ailleurs, l’entreprise a fait parvenir une lettre à la haute direction de la Ville de Trois-Rivières afin de leur manifester qu’il a toujours été de son intention de collaborer avec la Ville pour assurer une cohabitation harmonieuse avec le secteur.