Aucun débat n'est prévu pour les membres de la Chambre de commerce de Trois-Rivières.

Rien à Trois-Rivières et Shawinigan

TROIS-RIVIÈRES — Traditionnellement, les chambres de commerce profitent des élections pour tenir des débats entre les candidats locaux. Or, si quatre rendez-vous sont prévus à La Tuque, Yamachiche, Sainte-Thècle et sur la rive sud, les membres des chambres de commerce de Trois-Rivières et Shawinigan seront privés de cette opportunité.

«Nous n’avons eu aucune demande officielle pour l’organisation d’un débat. Cependant, nous avons choisi une autre formule afin que les enjeux de nos membres se fassent entendre. Via l’infolettre, nos membres vont nous partager leurs préoccupations et nous les soumettrons aux candidats de tous les partis. Par la suite, nous émettrons un communiqué de presse qui fera état du processus», a expliqué la coordonnatrice des communications à la Chambre de commerce et d’industries de Trois-Rivières, Andréanne Guilbert.

Même son de cloche du côté de la Chambre de commerce et d’industrie de Shawinigan. «Nous ne tiendrons pas de débat électoral cette année. Ce sera plutôt sous forme d’une infolettre spéciale qui sera diffusée la semaine prochaine», a indiqué la responsable des communications et des événements, Stéphanie Gamache.

C’est la Chambre de commerce et d’industrie du Coeur-du-Québec qui va ouvrir le bal des débats, le 16 septembre prochain, en collaboration avec la station radiophonique VIA 90,5, anciennement CKBN.

L’heure et l’endroit restent à déterminer pour cet événement dans Nicolet-Bécancour.

Trois jours plus tard, deux organismes donneront la parole aux candidats de leur comté respectif.

Ainsi, le 19 septembre, sur le coup de 17 h, la Chambre de commerce et d’industrie de la MRC de Maskinongé tiendra une rencontre à La Porte de la Mauricie, salle Lac St-Pierre, en collaboration avec la station radiophonique 103,1 et la Corporation de développement communautaire de la MRC de Maskinongé.

L’entrée est gratuite pour cette activité impliquant les représentants des partis dans Maskinongé.

Le même soir, une heure plus tard, se mettra en branle la présentation des candidats du comté de Laviolette-Saint-Maurice organisée par la Chambre de commerce et d’industrie du Haut-Saint-Maurice au club de golf et curling La Tuque.

Le coût d’entrée est de cinq dollars pour les membres et dix dollars pour les non-membres. Il faut toutefois réserver avant le 17 septembre, à 16 h.

«Nous invitons les candidats aux élections provinciales à venir se présenter et nous donner leur vision de développement économique actuel et futur. Nous invitons les membres à nous suggérer des questions d’ordre économique que nous pourrions soumettre à nos candidats. La soirée se terminera avec un cocktail réseautage», précise l’adjointe administrative, Jade Leclerc.

Finalement, les candidats dans Champlain seront invités à se faire connaître aux membres de la Chambre de commerce de Mékinac le 26 septembre, dès 8 h, au restaurant le Petit Palace à Sainte-Thècle.

Du même coup, il s’agira du déjeuner de la rentrée pour l’organisme.

«Il ne s’agit pas d’un débat, mais bien d’une présentation de 10 minutes chaque», a précisé la directrice générale, Geneviève Racine.