Yves Marcil, entraîneur des Anciens Canadiens, Frédéric Trudelle, directeur général du Centre Roland-Bertrand et Claude Villemure, entraîneur du Centre Roland-Bertrand, veulent attirer 2000 personnes.

Richer et cie contre le Centre Roland-Bertrand

La partie de hockey entre d'anciennes gloires du Canadien de Montréal et le Centre Roland-Bertrand approche à grands pas et mercredi matin, l'organisation a dévoilé les alignements des deux formations pour cette rencontre dont les profits iront aux services à l'enfance de l'oeuvre. Le match se déroulera le 25 février à 14 h, au Centre Gervais auto.
La présentation s'est déroulée au restaurant Le Hangar, sous le signe de la taquinerie habituelle que l'on retrouve dans l'univers du hockey récréatif. 
Le fondateur du Centre Roland-Bertrand, Yves Marcil, dirigera les Anciens Canadiens. Ces derniers délégueront à Shawinigan Richard Sévigny, Patrice Brisebois, Stéphane Richer, Enricco Ciccone, Gilbert Delorme, Mathieu Dandenault, Normand Dupont, Jocelyn Lemieux, Oleg Petrov, Yves Racine et un invité spécial pas piqué des vers, Simon Gagné.
Grâce à un concours, deux hockeyeurs de la région pourront se joindre à cette formation. Il s'agit d'Éric Proulx et d'Éric Marcotte.
De son côté, l'équipe du Centre Roland-Bertrand sera dirigée par les deux présidents d'honneur de cette activité organisée dans le cadre de la Tournée Canadian Tire, soit l'homme d'affaires Claude Villemure et le pharmacien Yves Bordeleau. 
Ils enverront sur la glace le maire, Michel Angers, ainsi que Pierre-Yves Rousselle, Stéphane Mongeau, Frédéric Beaulieu, Martin Mondou, Louis Jacob, Martin Quessy, David Grenier, Jonathan Alarie, François Chrétien, Stéphane Boisvert, Guillaume Marchand, Jonathan Gravel, France Beaudoin et Marie-Josée Gervais qui, semble-t-il, serait beaucoup plus à l'aise sur un vélo que sur une patinoire. 
À noter qu'il reste trois places disponibles dans cette équipe.
Des jeunes de l'école de musique Les Maestros participeront à cette activité. Des hockeyeurs de cinq et six ans se joindront aussi à la fête en tentant de marquer quelques buts contre les Anciens Canadiens après la deuxième période.
Différents forfaits sont offerts pour les amateurs de hockey qui voudront assister à cette partie. Frédéric Trudelle, directeur général du Centre Roland-Bertrand, souhaite qu'au moins 2000 spectateurs se déplaceront pour cette rencontre-bénéfice.
Les gens d'affaires sont également sollicités en s'offrant une loge pour cette occasion ou en commanditant une bande.