Après un retard d’un mois pour son ouverture, la marina de Trois-Rivières est maintenant entièrement fonctionnelle.

Retour à la normale à la marina de Trois-Rivières

Trois-Rivières (LC) — Au grand soulagement des membres, tout est de retour à la normale à la marina de Trois-Rivières, et ce, depuis lundi dernier. L’ouverture de celle-ci avait été retardée d’un mois en raison des inondations qui ont affecté la région au printemps.

La marina, qui ouvre habituellement à la deuxième fin de semaine de mai, est en fonction depuis le lundi 10 juin. Toutefois, l’administration a mis en place des mesures pour accommoder les membres malgré les désagréments causés par les inondations. C’est qu’à ce moment, les quais endommagés n’étaient pas tous réparés, il n’y avait pas d’électricité sur tous les quais et il n’y avait pas non plus d’essence disponible.

«Comme les membres commençaient à être impatients et que nous aussi on avait hâte que la marina soit en fonction, on a laissé les membres avoir des quais temporaires pour qu’ils bénéficient tous de mettre leur bateau à l’eau», explique Océane Routhier, représentante en développement touristique pour la marina de Trois-Rivières.

Depuis lundi dernier, l’ensemble des installations de la marina sont fonctionnelles. Ce mois de retard aura par contre occasionné des pertes financières qui n’ont toujours pas été quantifiées par l’organisation.

«Dans les environs de Trois-Rivières et de la Mauricie, on est l’une des seules marinas qui offrent du diesel et de l’essence, donc c’est là-dessus qu’on a perdu beaucoup de profits, car il y a beaucoup de bateaux qui accostent à notre quai pour mettre de l’essence», note Mme Routhier. L’administration de la marina est actuellement en train de considérer l’option de prolonger la saison de quelques semaines afin de rattraper ce retard de près d’un mois.

Redorer l’image de la marina

Les retards engendrés par les inondations printanières n’ont pas empêché l’équipe de la marina de Trois-Rivières de travailler sur le développement de l’organisation. Nouveau site Web, arrivée d’un deuxième bateau de la Garde côtière, création du poste de représentante en développement touristique: l’accent est mis sur l’amélioration de l’image de la marina et son attractivité.

«J’essaie non seulement d’améliorer le service à la clientèle de la marina, mais aussi d’inciter les gens à venir, à chercher des collaborateurs, des collaborations avec plein d’entreprises d’ici», indique celle qui occupe ce nouveau poste.

La marina de Trois-Rivières organise également une grande corvée le samedi 29 juin afin de redorer l’esthétique du terrain.