L’enquête du CIUSSS MCQ suit son cours aux résidences Chemin du Roy, dans la foulée d’allégations de maltraitance.
L’enquête du CIUSSS MCQ suit son cours aux résidences Chemin du Roy, dans la foulée d’allégations de maltraitance.

Résidences Chemin du Roy: l’enquête suit son cours

Sébastien Houle
Sébastien Houle
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — L’enquête menée par le Centre intégré universitaire de Santé et Services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ) se poursuit aux résidences Chemin du Roy. Un état de la situation préliminaire a été livré au cabinet de Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants. Si on se refuse à commenter le contenu de celui-ci, le cabinet de la ministre se dit satisfait de la façon dont les inspections sont conduites. Pendant ce temps, des voix s’élèvent pour confirmer ou infirmer les allégations de maltraitance, d’abus et de mauvaise qualité des soins en général qui ont mené au déclenchement de l’enquête.