Résidence des Bâtisseurs: des rapports qui concordent avec les critiques

LOUISEVILLE — Les conclusions des rapports fournis par deux inspecteurs gouvernementaux concernant la situation à la résidence des Bâtisseurs correspondent à la très grande majorité des critiques faites à l’endroit de cette résidence, selon Simon Allaire.

D’après le député de Maskinongé, ce n’est pas un, mais bien deux inspecteurs qui sont allés faire un tour la semaine dernière à cette résidence pour personnes âgées située à Louiseville afin de rencontrer les dirigeants, évaluer les critères de certification et observer les lieux. Sans remettre une copie des rapports au Nouvelliste, M. Allaire a dévoilé les grandes lignes de leurs observations: un système de sécurité non fonctionnel, une mauvaise qualité de la nourriture et l’absence d’activités qui causent de l’ennui auprès de certains résidents en font partie. L’intimidation de résidents en est absente. «Les inspecteurs ont rencontré 50 résidents, ils ont eu des échanges avec les employés. Les constats concordent avec les échos. Les résidents ne se sont pas plaints pour rien. Ils avaient raison d’avoir des inquiétudes», constate M. Allaire.

Les difficultés de communication occupent aussi une place importante dans les rapports, avance le député. «Je ne suis pas surpris de l’ensemble du bilan, mentionne M. Allaire. Mais ce sont des choses faciles à corriger et c’est en train d’être corrigé. J’ai discuté avec M. Gauthier (Sébastien, le président du groupe des Bâtisseurs). Je l’ai senti rempli d’humilité. Il veut trouver des solutions et impliquer les résidents. Il appartient à la résidence d’apporter des correctifs et c’est ce que j’ai aimé de la discussion avec lui. Il prend ça au sérieux. Il travaille depuis vendredi pour les bracelets, ils vont rouvrir la salle à manger, les activités vont reprendre. Et le président m’a assuré qu’il va rétablir le lien de communication avec les résidents et les familles. Il y a eu une erreur de leur part sur les consignes de la COVID-19 et sur les consignes de la résidence. On peut saluer la rigueur de la résidence, mais il faut prendre le temps de l’expliquer.»

Selon Simon Allaire, les conclusions des inspecteurs correspondent à plusieurs critiques faites à l’égard de la résidence des Bâtisseurs.

L’annonce de ces initiatives est saluée par le député qui demeurera toutefois vigilant, prévient-il. «Je suis le dossier de proche et je vais m’assurer que les inspecteurs suivent le dossier de proche tant que les commentaires ne reviendront pas au positif pour que les gens soient en sécurité et reçoivent les services.»