Plusieurs personnes ont dévalé dimanche les pentes de la station plein air Val-Mauricie du parc de l'île Melville, à Shawinigan.

Reprise des activités extérieures avec le temps plus doux

Avec les températures polaires de la dernière semaine, plusieurs personnes sont restées au chaud et ont évité de mettre le nez à l'extérieur. Des baisses d'achalandage ont été notées un peu partout dans les centres d'activités hivernales.
<p>Les températures plus clémentes de dimanche ont attiré plusieurs personnes à la ferme Éthier.</p>
Les skieurs et planchistes se faisaient bien plus rares sur les pentes de Vallée du parc quand le mercure est descendu sous la barre des -25 degrés Celsius alors que peu de patineurs osaient s'aventurer sur les sentiers glacés de la ferme Éthier, à Saint-Étienne-des-Grès.
«Nous avons connu un bon début de saison, mais nous avons eu moins de skieurs lors des journées très froides où les températures étaient de -28 ou -29 degrés», avouait dimanche Alain Beauparlant, le directeur général du centre de glisse. «Mais aujourd'hui [dimanche], le centre est plein. Nous avons eu en journée près de 2000 clients et nous aurons un bon ski de soirée», ajoutait M. Beauparlant en estimant que les températures plus douces de dimanche étaient la raison de l'augmentation du nombre de clients.
Les skieurs et planchistes pouvaient profiter de toutes les infrastructures du centre de glisse. Dimanche, dix-sept pentes sur vingt étaient ouvertes en journée et le parc à neige était accessible aux planchistes.
Les clients étaient aussi de retour dimanche à la ferme Éthier de Saint-Étienne-des-Grès pour patiner sur les sentiers glacés et l'anneau de glace.
«C'est reparti avec les températures qui sont remontées. Avant, les clients n'étaient pas là. Il faisait tellement froid, que l'achalandage se faisait timide. Le froid n'est pas l'idéal pour le temps des Fêtes», soulignait Sylvain Éthier. «Il y avait des clients qui venaient patiner, mais pas comme aujourd'hui (dimanche). Il doit y avoir 75 voitures dans le stationnement. Il est plein. Ce n'est pas la neige qui empêche de sortir le monde, c'est le froid.»
Malgré le froid, le début de saison que connaît la ferme Éthier laisse entrevoir à son propriétaire un bel hiver. Il estime que les nouveautés du site, comme l'anneau de glace de 400 mètres ouvert aux patineurs de vitesse, séduisent une nouvelle clientèle.
«Des activités comme l'autocueillette de citrouilles ont fait découvrir le site à plusieurs personnes. Elles reviennent cet hiver pour découvrir notre belle forêt vierge depuis 75 ans», ajoute M. Éthier.